La marmotte était autrefois au menu de Punxsutawney

La marmotte était autrefois au menu de Punxsutawney



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Le 2 février 1887, quelques mois après qu'un enfer ait réduit en cendres un tiers des bâtiments commerciaux de Punxsutawney, un petit groupe d'hommes a gravi une zone boisée à un kilomètre et demi de la petite ville charbonnière de l'ouest de la Pennsylvanie à la recherche d'un rongeur local. posséder des pouvoirs de prévision météorologique.

« Jusqu'au moment d'aller sous presse, la bête n'a pas vu son ombre », a rapporté avec découragement le Punxsutawney Spirit à ses lecteurs. Plus tard dans la journée, cependant, les hommes de ce qui allait devenir le Punxsutawney Groundhog Club ont repéré l'une des marmottes locales et ont rapporté à la ville qu'elle avait vu son ombre, ce qui signifie six semaines supplémentaires d'hiver.

LIRE LA SUITE : Au-delà de Punxsutawney : rencontrez les autres marmottes

Les immigrants allemands qui étaient venus dans l'ouest de la Pennsylvanie à la fin des années 1800 pour travailler dans les gisements de charbon et les usines de la région ont apporté avec eux la tradition des vacances du milieu de l'hiver, qui a ses racines dans la tradition chrétienne de la Chandeleur, une fête commémorant le point à mi-chemin entre le solstice d'hiver et équinoxe de printemps lorsque le clergé a béni et distribué des bougies lumineuses pour les sombres nuits d'hiver.

Selon la légende, une Chandeleur ensoleillée aurait signifié 40 jours supplémentaires de froid et de neige. (« Car tant que le soleil brille le jour de la Chandeleur, la neige tourbillonnera jusqu'à présent en mai », disait un dicton populaire.) Les Allemands ont adopté les hérissons pour prédire le temps à la Chandeleur et ont remplacé les marmottes indigènes Amérique.

À la fin des années 1800 et au début des années 1900, cependant, le Punxsutawney Groundhog Club comptait sur les rongeurs à fourrure pour plus que leurs prouesses en matière de prévisions météorologiques. Ils les ont aussi mangés.

Dans les premières années du club, chaque année en septembre, une chasse à la marmotte occupait une place plus importante dans le calendrier civique de Punxsutawney que les prophéties météorologiques du jour de la marmotte. Avec l'arrivée du chemin de fer reliant Pittsburgh à Punxsutawney en 1899, les politiciens et les journalistes ont commencé à faire le voyage annuel, et chaque année, la chasse et le banquet ultérieur devenaient plus élaborés.

LIRE LA SUITE: Histoire et faits du jour de la marmotte

Le Punxsutawney Spirit a rapporté que plus de 150 personnes se sont présentées à la chasse à la marmotte de 1910 à l'extérieur de la ville sur Gobbler's Knob. Le club a ouvert ses festivités en entondant la chanson officielle de la marmotte écrite par son aînée :

“Nous avons eu une tarte toute faite de seigle
Et la marmotte était la viande,
Nous en avons assez, et beaucoup aussi,
Et plus que ce que nous pouvons manger.

Armés non pas de fusils et de chiens, mais de pelles, de houes et de tuyaux en caoutchouc pour écouter sous terre, les membres du club se mirent à la chasse. Lorsque la marmotte familière utilisée par les habitants pour prévoir la météo chaque 2 février, connue plus tard sous le nom de « Punxsutawney Phil », a sorti sa tête du sol, le chef de la chasse a hurlé : « La marmotte officielle est trouée ! »

Les chasseurs vêtus de leurs vestes de costume et de leurs chapeaux se sont précipités vers le trou et ont commencé à creuser furieusement avant de finalement déterrer la créature grassouillette. Après avoir posé pour une photo avec la marmotte, les membres du club l'ont lâchée pour une poursuite. "Le vieux mandrin a prouvé qu'il était un sprinter", le Esprit de Punxsutawney signalé. La marmotte a échappé à la capture pendant cinq minutes avant d'être finalement encerclée par sa queue. Les hommes ont ensuite versé du « punch à la marmotte » – un élixir à base de vodka, de lait et de jus d'orange censé ajouter sept ans à la vie de Phil – dans la gorge de la créature.

Alors que le pronostiqueur météorologique local était grillé avec de la bière maison et du punch à la marmotte, d'autres marmottes de Punxsutawney ne s'en sortaient pas aussi bien. Après la chasse, les hommes se sont régalés de 41 marmottes qui avaient déjà été capturées, tuées et marinées. La marmotte était tellement un délice culinaire à Punxsutawney à l'époque que le Philadelphia Inquirer a rapporté que le « steak de marmotte » était le « point culminant gastronomique » d'un banquet organisé en l'honneur du gouverneur de Pennsylvanie Edwin Stuart lors de la Old Home Week de la ville en 1909.

Cleveland Marchand ordinaire journal a rapporté en septembre 1913 que 100 marmottes ont été tuées lors de la chasse annuelle. "Si ces gens ne font pas attention, ils se retrouveront en février prochain sans aucun moyen de prédire combien de temps va durer l'hiver", a écrit le journal. Dans les années qui ont suivi, le club a abandonné la chasse alors que la marmotte des prévisions commençait à faire la une des journaux.

Dès 1910, des articles sur les commémorations du jour de la marmotte de la ville ont commencé à apparaître dans les journaux du pays. Les journalistes de la presse écrite, et plus tard de la radio et de la télévision, ont commencé à faire des pèlerinages annuels à Punxsutawney chaque 2 février.

À l'exception du fait qu'il s'est mis en hibernation une fois par an, Punxsutawney Phil a beaucoup plus de facilité que ses ancêtres. Le Groundhog Club n'organise plus de chasse annuelle, mais il organise un pique-nique annuel au cours duquel sa célèbre marmotte s'imprègne du magique «coup de poing de la marmotte».


Des marmottes au menu ? L'histoire sauvage de Punxsutawney Phil

Punxsutawney Phil ne le sait peut-être pas, mais les marmottes faisaient partie du menu le jour de la marmotte à la fin des années 1800.

Apparemment, les marmottes étaient "l'autre viande blanche" ce jour-là.

De nos jours, Punxsutawney Phil n'a pas à s'inquiéter de se retrouver sur un plat. Les fêtards se rassemblent à Punxsutawney, en Pennsylvanie, où ils attendent avec impatience de voir si Phil voit son ombre, indiquant que l'hiver durera encore six semaines. S'il ne voit pas son ombre, il y aura un printemps précoce, dit le folklore. [Pouvoirs surnaturels? Contes de 10 prédictions historiques]

En fait, la fête annuelle du 2 février a des racines qui remontent à l'Europe médiévale, selon un rapport de 1985 publié dans le Western Pennsylvania Historical Magazine.

L'hiver est à mi-chemin lorsque le 2 février arrive. (Il marque le point médian entre le solstice d'hiver et l'équinoxe de printemps.) Historiquement, cette journée était destinée à « compter les dettes et établir des contrats entre propriétaires fonciers et fermiers » dans l'Europe médiévale, a écrit l'historien Christopher R. Davis dans le rapport.

De plus, le 2 février est aussi la Chandeleur, une fête chrétienne qui rappelle quand Marie a présenté l'enfant Jésus et a eu sa purification rituelle. Ceux qui observent le jour reçoivent des bougies bénies à l'église.

Une vieille chanson anglaise lie la Chandeleur et la longévité de l'hiver, a déclaré le Punxsutawney Groundhog Club.

Si la Chandeleur est belle et lumineuse, Viens, Hiver, prends un autre vol Si la Chandeleur apporte des nuages ​​et de la pluie, Va l'hiver, et ne reviens plus.

Une comptine écossaise a un message similaire, a déclaré le club :

Si le jour de la Chandeleur est sec et beau, La moitié de l'hiver à venir, Si le jour de la Chandeleur est humide et sale, La moitié de l'hiver est partie à Yule.

Les deux versets disent essentiellement la même chose et mdash que si le temps est ensoleillé le 2 février, l'hiver s'attardera un peu plus longtemps. Mais s'il fait nuageux ce jour-là, l'hiver est en train de disparaître.

La chandeleur s'est transformée en jour de la marmotte américaine dans les années 1800, lorsque des immigrants allemands se sont installés en Pennsylvanie, selon le rapport. Les gens avaient tendance à utiliser les blaireaux comme pronostiqueurs météorologiques dans le vieux pays, mais les marmottes (également connues sous le nom de marmottes, marmottes ou cochons siffleurs) étaient abondantes en Pennsylvanie, et un changement a donc été opéré.

Malheureusement pour la marmotte (Marmota monax), c'était aussi bon.

"Les invités du dîner auraient été ravis de la tendreté de la viande de marmotte lorsqu'elle était correctement préparée, ayant le goût d'un croisement entre le porc et le poulet", a écrit Davis dans le rapport.

Le jour de la marmotte a officiellement commencé le 2 février 1886, a déclaré Katie Donald, directrice générale du Groundhog Club. De nos jours, la célébration dure quatre jours et attire l'attention du monde entier, en grande partie grâce au film à succès de 1993 "Groundhog Day" avec Bill Murray.

Les autorités affirment que Punxsutawney Phil a 130 ans, mais les marmottes vivent généralement environ 6 ans dans la nature, selon Professional Wildlife Removal.

Lorsque Phil ne montre pas sa célébrité le jour de la marmotte, il vit dans un enclos avec sa femme, Phyllis, et quelques autres marmottes. Mais il participe également à d'autres événements, notamment des défilés, des festivals et des événements sportifs, ainsi que des journées de visite dans des établissements de soins pour personnes âgées et des écoles, a déclaré Donald.

"Il aime rencontrer de nouveaux amis du monde entier", a déclaré Donald à Live Science dans un e-mail. "Il est généralement très doux."

Un temps frais mais partiellement ensoleillé est attendu pour les célébrations historiques du 130e jour de la marmotte à Punxsutawney, en Pennsylvanie, demain. Revenez sur Live Science pour voir si la marmotte obtiendra les bonnes prévisions cette année.


Jour de la marmotte : fête historique ou événement inutile ?

Comprendre le contexte de cette étrange célébration à travers son long passé.

Darin Hinshaw, Journaliste | 31 janvier 2021

Avec janvier qui se termine maintenant et février à venir, les vacances annuelles de la marmotte se terminent également. Cependant, l'idée qu'une marmotte prédit le temps peut sembler bizarre, mais peut-être que la réponse à cet événement se trouve dans ses 134 ans d'histoire.

Comme indiqué, le jour de la marmotte est un jour férié en Amérique depuis plus d'un siècle, le premier a eu lieu en 1887 à Punxsutawney. Mais il est intéressant de noter que l'histoire de la pratique remonte encore plus loin. L'histoire la plus éloignée de la pratique vient de la fête chrétienne connue sous le nom de Candlemas Day, déclarée par le Punxsutawney Groundhog Club.

« La célébration a commencé dans le christianisme comme le jour (2 février) où les chrétiens apporteraient leurs bougies à l'église pour les faire bénir », selon le club officiel. « Cela, pensaient-ils, apporterait des bénédictions à leur foyer pour le reste de l’hiver. »

C'est grâce à cette pratique que de nombreux Européens se sont sentis assurés qu'ils seraient en mesure de survivre à l'hiver épuisant à venir. Mais une fois que cette pratique était entre les mains de l'Allemagne, c'était lorsqu'un animal est devenu impliqué. Au lieu d'une marmotte, c'était un hérisson, et de même, il vérifierait aussi son ombre le jour de la Chandeleur. Mais lorsque ces Allemands se sont finalement installés dans les nouveaux États-Unis, les pratiques ont changé.

« Au fur et à mesure que les colons allemands sont arrivés dans ce qui est maintenant les États-Unis, leurs traditions et leur folklore sont également venus. Avec l'absence de hérissons aux Etats-Unis, un animal hibernant similaire a été choisi (la marmotte)", selon le club officiel.

Même si les temps ont changé et que l'hiver n'est plus devenu la menace qu'il était il y a des décennies, le raisonnement a changé pour célébrer la fête. Comme indiqué, le premier jour de la marmotte a été enregistré en 1887, et depuis lors, c'est une excuse pour une célébration en Pennsylvanie. Avec plus d'un millier de visiteurs affluant pour voir Phil lui-même et célébrer avec les habitants. Tout a changé, cependant, avec la comédie à succès de 1993 jour de la marmotte , et à travers le pays, les gens ont afflué vers Punxsutawney.

« Le film a tout fait exploser. Nous sommes passés de quelques milliers à 10 000 l'année suivante, et cela n'a fait que grossir », a déclaré John Griffiths, un gestionnaire de Phil.

Se déplaçant plus loin dans la ville et la maison de Punxsutawney Phil, au cours du siècle de cette tradition, le groupe connu sous le nom de Inner Circle est celui qui s'occupe de la marmotte. Composés uniquement d'hommes, vêtus de costumes et de hauts-de-forme, ils gèrent et préparent chaque année les festivités de Punxsutawney. Ils gèrent également le club officiel de l'événement, et chaque État membre revendique le véritable pouvoir derrière Phil, y compris Phil lui-même.

« Phil prédit la météo depuis plus de 120 ans. Il est précis à 100% du temps », selon Inner Circle. « Les météorologues ont raison environ 70 % du temps. Phil a toujours raison.

Que ces affirmations soient vraies ou non, cela ne fait pas grand-chose pour l'énergie générale des vacances, où les résidents et la Pennsylvanie et partout s'amusent comme une excuse pour une célébration. Mais qu'en est-il de retour ici dans le Kentucky ? Sans marmotte magique résidente, l'opinion sur les vacances change-t-elle ? Eh bien, nos membres de Dunbar donnent leur avis sur l'expérience.

"Le jour de la marmotte, eh bien, je n'en ai pas vraiment entendu parler, sauf à l'école", a déclaré le senior Christian Sanchez. "Je ne m'en souviens pas vraiment non plus parce que je ne pensais pas vraiment que c'était si important."

Bien sûr, ce n'est pas vraiment un choc de comprendre comment une fête célébrée dans quelques endroits sélectionnés ne résonnerait pas avec ceux qui n'en sont pas affectés. Mais peut-être que cette année sera différente. Avec la pandémie de COVID-19 qui est généralisée, et ceci étant (espérons-le) le premier jour de la marmotte sous COVID-19, pourrait-il y avoir une chance que ceux à la maison soient prêts à voir ce que la marmotte a à dire ?

"Je penserais que (les gens le regarderaient), simplement parce que nous sommes à la maison et qu'il y a moins de choses à faire", a déclaré Paula Aseltyne, professeur de sciences sociales.


À propos de Punxsutawney

Punxsutawney est une petite ville typique de Pennsylvanie, au carrefour de la route PA 36 et de la route américaine 119, dans le comté de Jefferson (1 ½ heures au nord-est de Pittsburgh).

Avec le Mahoning Creek traversant la ville et la porte d'entrée sud-ouest des terres sauvages de PA et des grands espaces, Punxsutawney est entouré d'une beauté naturelle et de ressources qui en font l'endroit idéal pour un visiteur ou un résident qui souhaite trouver un style de vie décontracté.

Centre-ville de Punxsutawney

Le centre-ville de Punxsutawney est propre, magnifique et possède un quartier des affaires où les entreprises générationnelles sont cultivées localement et fières de la région. C'est un centre-ville historique qui célèbre ses styles architecturaux de la fin de l'époque victorienne et romane dans les bâtiments locaux.

La ville s'anime en célébrant les arts, la culture et le patrimoine à travers des événements et des activités à l'échelle de la communauté.

La tradition du jour de la marmotte

Connu pour sa célébration de longue date du jour de la marmotte le 2 février, le résident le plus célèbre de Punxsutawney, Punxsutawney Phil, prédit un printemps précoce ou six semaines supplémentaires d'hiver pour le reste du pays depuis la fin des années 1880. Visitez le jour de la marmotte ou profitez des festivités toute l'année pour découvrir l'histoire unique et riche de Punxsutawney.

Activités toute l'année

Sortez en bateau ou allez pêcher sur le lac Cloe, faites de la randonnée, du vélo ou du ski de fond le long du Mahoning Shadow Trail, descendez le Mahoning Creek en kayak ou explorez les habitats naturels environnants. Détendez-vous ensuite dans les vignobles locaux ou profitez d'une partie de golf tranquillement. Punxsutawney offre une variété d'options de loisirs en plein air pour les aventuriers de tous âges.

Phil fantastique

Planifiez votre visite !

Des lieux de séjour aux autres attractions locales, laissez-nous vous aider à planifier votre voyage à Punxsutawney ! Nous avons de nombreuses ressources pour vous aider à en faire une escapade inoubliable.


Histoire du jour de la marmotte

Le 2 février 1887, le jour de la marmotte, mettant en vedette un météorologue rongeur, est célébré pour la première fois à Gobbler’s Knob à Punxsutawney, en Pennsylvanie.

Selon la tradition, si une marmotte sort de son trou ce jour-là et voit son ombre, elle devient terrifiée et retourne dans son terrier, anticipant six semaines supplémentaires d'hiver, aucune ombre n'implique un printemps précoce.

Le jour de la marmotte a ses racines dans l'ancienne tradition chrétienne de la Chandeleur, lorsque le ministère bénissait et distribuait les bougies nécessaires pour l'hiver. Les bougies représentaient la longueur et le froid de l'hiver.

Les Allemands ont développé cette idée en sélectionnant un animal, le hérisson, comme méthode de prévision du climat. Lorsqu'ils sont arrivés en Amérique, les pèlerins allemands de Pennsylvanie ont poursuivi la tradition, même s'ils sont passés des hérissons aux marmottes, qui étaient abondantes dans l'État de Keystone.

En 1887, un rédacteur en chef d'un journal appartenant à un groupe de traqueurs de marmottes de Punxsutawney appelé le Punxsutawney Groundhog Club a annoncé que Phil, la marmotte de Punxsutawney, était la seule véritable marmotte américaine pour les prévisions météorologiques.

La lignée de marmottes, connue depuis sous le nom de Phil, est peut-être la marmotte la plus célèbre des États-Unis, mais différentes villes d'Amérique du Nord ont actuellement leurs propres rongeurs, de Birmingham Bill à Staten Island Chuck en passant par Shubenacadie Sam au Canada.

En 1993, le film Groundhog Day mettant en vedette Bill Murray a promu l'utilisation du "jour de la marmotte" pour signifier quelque chose qui se répète encore et encore.

Aujourd'hui, un grand nombre de personnes se joignent à Gobbler’s Knob à Punxsutawney tous les 2 février pour observer la prédiction de Phil’s. Le Punxsutawney Groundhog Club organise une célébration de trois jours avec des divertissements et des activités.


Un jour sombre de la marmotte : Punxsutawney Phil en dit plus sur l'hiver

Il y aura encore six semaines d'hiver, a prédit Punxsutawney Phil alors qu'il sortait de son terrier un mardi matin enneigé pour accomplir ses tâches le jour de la marmotte.

Les membres du "cercle intime" de Phil ont réveillé la créature à fourrure à 7 h 25 à Gobbler's Knob à Punxsutawney, en Pennsylvanie, pour voir s'il verrait son ombre ou non.

Peu de temps après la révélation de la prédiction de cette année, l'un des membres du cercle restreint a partagé un message qu'il a dit que Phil lui avait dit plus tôt dans la journée : "Après l'hiver, vous attendez avec impatience l'un des printemps les plus beaux et les plus brillants que vous ayez" ai jamais vu.

Un autre membre du « cercle restreint » a souligné le caractère unique de l'année écoulée.

«Les gens ont fait référence au jour de la marmotte. J'ai parfois l'impression que nous vivons tous le même jour encore et encore », a déclaré l'un des membres. « Le jour de la marmotte nous montre également que la monotonie prend fin. Le cycle sera rompu.

"Aujourd'hui, c'est en fait le jour de la marmotte, il n'y en a qu'un", a-t-il ajouté. "Il y a littéralement un nouveau jour qui se profile à l'horizon."

Le spectacle qu'est le jour de la marmotte a toujours eu lieu, mais à cause de la pandémie de coronavirus, les fêtards n'ont pas pu voir Phil et célébrer en personne : cette année, tout était virtuel.

Un livestream, qui a réuni plus de 15 000 téléspectateurs à un moment donné, a diffusé des images des précédents Groundhog Day avant la grande révélation.

Alors bien sûr, le pronostiqueur des pronostiqueurs — assisté de son Inner Circle — a émergé à l'aube. La tradition veut que s'il voit son ombre comme il l'a fait cette année, il y aura encore six semaines d'hiver. S'il ne le fait pas, le printemps arrive tôt.

Le livestream de Gobbler's Knob, une petite colline juste à l'extérieur de Punxsutawney à environ 65 miles au nord-est de Pittsburgh, est rendu possible par Holi-stay PA de l'Office du tourisme de Pennsylvanie. L'événement là-bas – toujours le 2 février – remonte à 1887.

Coiffés de hauts-de-forme, les membres du club ont convoqué Phil depuis une nouvelle souche d'arbre.

"Tu es magnifique", a déclaré le président du club Jeff Lundy à Phil, qui a dirigé les membres vers l'un des deux parchemins.

Une tempête de neige majeure frappe le nord-est, provoquant des arrêts et des pannes d'électricité

PHOTOS : Nor'easter déverse de la neige sur New York, Tri-State

Un membre du club a annoncé : « Nous avons tous traversé l'obscurité de la nuit, mais voyons maintenant l'espoir dans la lumière vive du matin. Mais maintenant, quand je me tourne pour voir, il y a une ombre parfaite de moi."

Le livestream de Gobbler's Knob, une petite colline juste à l'extérieur de Punxsutawney à environ 65 miles (105 kilomètres) au nord-est de Pittsburgh, est rendu possible par Holi-stay PA de l'Office du tourisme de Pennsylvanie. L'événement là-bas – toujours le 2 février – remonte à 1887.

Phil cette année, comme de nombreuses années dans le passé, a donné ses prévisions lors d'une tempête de neige majeure qui a frappé tout le nord-est.

L'événement annuel a son origine dans une légende allemande sur un rongeur à fourrure. Des archives datant de la fin des années 1800 montrent que Phil a prédit des hivers plus longs plus de 100 fois. Les prévisions pour 2020 prévoyaient un printemps précoce – cependant, Phil n'a rien dit sur une pandémie.

Au cours de ses 135 ans d'histoire, Phil a prédit l'hiver 106 fois et le printemps 20 fois, a déclaré le club. Dix ans ont été perdus parce qu'aucun dossier n'a été conservé.

Punxsutawney Phil est peut-être le voyant de la marmotte le plus célèbre, mais il n'est certainement pas le seul. Il y a deux autres « imposteurs » très en vue, comme les appelle le Punxsutawney Groundhog Club, dans la région.

Staten Island Chuck a prévu un calendrier différent pour la fin de l'hiver, prophétisant que New York était pour un printemps précoce lorsqu'il n'a pas vu son ombre mardi matin au zoo de Staten Island. Cet événement a été diffusé sur Facebook depuis la fermeture du zoo.

Également sans fanfare, Chuckles, la marmotte officielle de l'État du Connecticut, fera une prédiction de chez elle : le Lutz Children's Museum à Manchester. Cela sera également diffusé sur Facebook. Chuckles X est décédé en septembre, et il reste à voir si un Chuckles XI oint émergera mardi.


Jour de la marmotte 2011 : Punxsutawney Phil ne voit pas d'ombre

À l'occasion du 125e anniversaire, Punxsutawney Phil offre un accueil chaleureux.

"Le ciel est clair. Préparez-vous à la chaleur!" Avec ces mots entraînants mercredi matin, la marmotte la plus célèbre du monde, Punxsutawney Phil, a offert une lueur d'espoir à des millions d'Américains secoués par une tempête hivernale monstre. (Voir les photos du jour de la marmotte.)

En ne voyant aucune ombre alors qu'il sortait de son terrier de cérémonie à Punxsutawney, en Pennsylvanie, le jour de la marmotte 2011, Phil, selon la tradition, aurait prédit un printemps précoce.

"Le jour de la marmotte ressemble beaucoup à un concert de rock, mais les gens se comportent mieux et une marmotte est impliquée", a déclaré Tom Chapin, rédacteur en chef du journal Punxsutawney Spirit, à National Geographic News la veille du jour de la marmotte.

"Il y a de la musique et des divertissements, des parodies de jeux télévisés et des gens tirant sur des t-shirts et des Beanie Babies" dans la foule, a-t-il déclaré.

La légende raconte que si Punxsutawney Phil sort de son terrier temporaire - une souche d'arbre simulée sur le site rural de Gobbler's Knob - le 2 février et voit son ombre, l'hiver se poursuivra pendant six semaines de plus à travers les États-Unis. Mais si Phil ne voit pas son ombre, alors les températures printanières approchent à grands pas.

Quelle que soit la prévision météorologique, le jour de la marmotte, Phil "parle" à ses gardiens humains, connus sous le nom de cercle intérieur, en marmotte et leur fait part de ses prévisions. Le cercle intérieur traduit ensuite les mots de Phil pour que le monde les entende, du moins c'est ce qu'ils disent. (Connexe : "La marmotte voit plus d'hiver à venir" [2006].)

Le jour de la marmotte 2011, "l'immortel" Punxsutawney Phil - soi-disant né au plus tard au 19e siècle - a fait passer son message d'une manière résolument 21e siècle, en envoyant ses prévisions (pour s'inscrire, envoyez "marmotte" au 247365) et, bien sûr, en mettant à jour son statut Facebook et le fil Twitter de Pennsylvania-tourism.

Vidéo : La marmotte sauvage dans "Action"

Origines du jour de la marmotte

Selon le site Web officiel de Punxsutawney Phil Groundhog Day, Groundhog Day est le résultat d'un mélange d'anciennes coutumes chrétiennes et romaines qui se sont réunies en Allemagne.

Aux premiers jours du christianisme en Europe, le clergé distribuait des bougies bénies aux fidèles le 2 février en l'honneur de la Chandeleur, une fête célébrant la présentation de Jésus par la Vierge Marie au Temple de Jérusalem 40 jours après sa naissance.

En cours de route, le 2 février est également devenu associé à la prévision météorologique, peut-être en raison de sa proximité avec la fête celtique païenne d'Imbolc - également une période de superstition météorologique - qui tombe le 1er février.

La tradition voulait que le temps à la Chandeleur soit important : un ciel clair signifiait un hiver prolongé.

La légende raconte que les Romains croyaient également que les conditions pendant les premiers jours de février étaient de bons prédicteurs du temps futur, mais l'empire s'est tourné vers les hérissons pour leurs prévisions.

Ces deux traditions se sont fusionnées en Allemagne et ont été importées aux États-Unis par des immigrants allemands qui se sont installés en Pennsylvanie. Faute de hérissons, les colons allemands ont remplacé les marmottes indigènes dans le rituel, et le jour de la marmotte est né.

(Téléchargez une image de marmotte National Geographic comme fond d'écran.)

Punxsutawney Phil. Volonté. Pas. Mourir.

En 1887, un groupe de chasseurs de marmotte de Punxsutawney (carte) s'est surnommé le Punxsutawney Groundhog Club et a déclaré leur oracle à fourrure, Punxsutawney Phil, la seule et unique marmotte « officielle » de prévision météorologique. La cérémonie de Punxsutawney est née à la même époque.

Plus d'un siècle plus tard, Punxsutawney Phil reste la star du Jour de la marmotte, bien que des rivaux tels que Staten Island Chuck et le général Beauregard Lee maintiennent une renommée régionale. (Voir « Les marmottes en désaccord sur le pronostic hivernal » [2009].)

Selon le folklore de Punxsutawney, Phil doit sa longue durée de vie à un "élixir de vie", servi chaque été lors du pique-nique annuel de la marmotte, dont il n'y a curieusement aucune photographie.

Malgré les affirmations de l'Inner Circle, une telle longévité ferait de Punxsutawney Phil une anomalie statistique, c'est le moins qu'on puisse dire : les marmottes en captivité ne vivent généralement pas plus de dix ans, ce qui suggère le nom de Phil, transmis comme "Lassie", peut être le seul immortel chose à son sujet. Là encore, le Phil actuel, pesant 20 livres (9 kilogrammes) contre les 13 habituels (6 kilogrammes), est tout sauf ordinaire.

Lorsqu'il ne prédit pas la météo, Punxsutawney Phil s'installe au Groundhog Zoo, une annexe de la bibliothèque municipale.

Aussi connues sous le nom de marmottes, les marmottes sont des rongeurs du genre marmotte. Originaires de la majeure partie du Canada et de l'est des États-Unis, les marmottes se gavent tout l'été, puis hibernent entre les premières gelées de l'automne et le début du printemps, avec des fréquences cardiaques et des températures corporelles nettement inférieures. Vus principalement autour des champs, des ruisseaux et des routes, ces cousins ​​écureuils se régalent principalement d'herbes et d'autres plantes, ainsi que de fruits et d'écorces d'arbres.

Prédictions du jour de la marmotte 2011 : lancer une pièce plus précisément ?

Alors que les partisans de Phil maintiennent que ses prédictions sont exactes à 100 %, le National Climatic Data Center (NCDC) des États-Unis a estimé que Phil n'est correct qu'environ 40 % du temps.

Le NCDC est arrivé à sa conclusion en prenant les prédictions de Phil et en les comparant aux températures moyennes de février et mars. Pendant de nombreuses années, lorsque Phil a prédit six semaines supplémentaires de temps hivernal, février et mars se sont avérés plus chauds que la moyenne.

Mais être obsédé par l'exactitude des prédictions de Phil, c'est passer à côté de l'essentiel, a déclaré Chapin. "Il s'agit plus de s'amuser."

Un robot du jour de la marmotte pour remplacer Punxsutawney Phil ?

Cependant, tout le monde ne trouve pas l'événement annuel divertissant.

People for the Ethical Treatment of Animals (PETA) en 2010 a envoyé une lettre au président de l'Inner Circle suggérant de retirer Phil dans un sanctuaire et de le remplacer par une marmotte électronique.

"D'autres expositions populaires ont présenté des pingouins et des dauphins robotisés qui nagent et communiquent comme le font de vrais animaux", indique la lettre, "et nous pensons qu'une marmotte animatronique hypnotiserait de la même manière une foule de spectateurs curieux à Punxsutawney."

Chapin, le rédacteur en chef de Punxsutawney Spirit et—au diable l'objectivité journalistique—un fan sans faille de Punxsutawney Phil, a rejeté la lettre de PETA comme un coup publicitaire.

"Le problème avec PETA, c'est qu'ils ne s'inquiètent pour Punxsutawney Phil qu'une fois par an", a déclaré Chapin. "Les 364 autres jours de l'année, ils ne disent rien", a-t-il déclaré. "C'est une idée intéressante, mais je ne pense pas que Phil prendra sa retraite de sitôt."


Histoire du jour de la marmotte

Le 2 février 1887, le jour de la marmotte, mettant en vedette un météorologue rongeur, est célébré pour la première fois à Gobbler’s Knob à Punxsutawney, en Pennsylvanie.

Selon la tradition, si une marmotte sort de son trou ce jour-là et voit son ombre, elle devient terrifiée et retourne dans son terrier, anticipant six semaines supplémentaires d'hiver, aucune ombre n'implique un printemps précoce.

Le jour de la marmotte a ses racines dans l'ancienne tradition chrétienne de la Chandeleur, lorsque le ministère bénissait et distribuait les bougies nécessaires pour l'hiver. Les bougies représentaient la longueur et le froid de l'hiver.

Les Allemands ont développé cette idée en sélectionnant un animal, le hérisson, comme méthode de prévision du climat. Lorsqu'ils sont arrivés en Amérique, les pèlerins allemands de Pennsylvanie ont poursuivi la tradition, même s'ils sont passés des hérissons aux marmottes, qui étaient abondantes dans l'État de Keystone.

En 1887, un éditeur de journal appartenant à un groupe de pisteurs de marmottes de Punxsutawney appelé le Punxsutawney Groundhog Club a annoncé que Phil, la marmotte de Punxsutawney, était la seule vraie marmotte américaine pour les prévisions météorologiques.

La lignée de marmottes, connue depuis sous le nom de Phil, est peut-être la marmotte la plus célèbre des États-Unis, mais différentes villes d'Amérique du Nord ont actuellement leurs propres rongeurs, de Birmingham Bill à Staten Island Chuck à Shubenacadie Sam au Canada.

En 1993, le film Groundhog Day mettant en vedette Bill Murray a promu l'utilisation du "jour de la marmotte" pour signifier quelque chose qui se répète encore et encore.

Aujourd'hui, un grand nombre de personnes se joignent à Gobbler’s Knob à Punxsutawney tous les 2 février pour observer la prédiction de Phil’s. Le Punxsutawney Groundhog Club organise une célébration de trois jours avec des divertissements et des activités.


Histoire et célébration du jour de la marmotte

L'avènement du printemps est déterminé par la marmotte sortant de son terrier. Alors qu'il est sorti de son terrier, il lui arrive de voir son ombre et se retire dans sa demeure, cela signifie que le printemps est encore dans six semaines. S'il se trouve que la marmotte ne voit pas son ombre et reste au-dessus du sol, on s'attend à ce que le printemps soit arrivé.

La fête de la marmotte est une tradition séculaire, dont l'origine remonte à plusieurs siècles. On pense que les légions romaines étaient responsables de l'introduction de cette tradition aux Allemands, qui à leur tour, en la recevant, sont arrivés à la conclusion que si le soleil apparaissait le jour de la Chandeleur et si un hérisson projetait son ombre, alors l'hiver devait se prolonger pendant encore six semaines.

Célébration du jour de la marmotte

Le jour de la marmotte est célébré à travers les États-Unis et le plus souvent à Punxsutawney.

Dans les années 1800, le premier jour de la marmotte a eu lieu à Punxsutawney. La première randonnée à Globber's Knob, où la marmotte devait émerger, a été menée le 2 février 1887.

La journée est célébrée avec des événements sociaux Fersommlinge, y compris des sketches et des pièces de théâtre et de la nourriture alléchante. Une aura de fête enveloppe le pays.

En Pennsylvanie, ce jour-là, les gens ne parlent que le dialecte allemand, au détriment de la langue anglaise. Quiconque parlait anglais payait généralement une amende d'un centime, d'un centime ou d'un quart par mot anglais parlé.

La tradition du Jour de la marmotte à Punxsutawney, en Pennsylvanie, est réalisée par un groupe de personnes appelé Inner Circle, qui sont des dignitaires locaux. Ils sont responsables de toutes les activités associées au jour de la marmotte. Ils sont également chargés de nourrir le Punxsutawney Phil.

Punxsutawney Phil

Punxsutawney Phil est considéré comme la seule marmotte qui prédit la météo, tandis que les autres sont considérés comme des imposteurs. Le jour de la marmotte 2011 est spécial car il s'agit du pronostic Punxsutawney Phils 125 !

Il est généralement nourri avec un élixir, une fois par été lors du pique-nique de la marmotte, ce qui est censé prolonger sa vie de sept ans. On pense qu'il n'y a qu'un seul Phil qui fait des prévisions météorologiques depuis 125 ans.

Punxsutawney Phil emerges out of his burrow on Globber's Knob, in the presence of thousands of folowers to make his weather forecast. It is believed that he speaks to the Groundhog Club president in his Groundhogese language, a language only understood by the president of the Inner Circle. The prediction is then proclaimed to the world.

For those who are doubtful of Punxsutawney Phil's accuracy in prediction, it is affirmed that he has been making hundred percnt accurate predictions, while the meterologists' is about 70% accurate.


Contenu

Origines Modifier

The Pennsylvania Dutch were immigrants from Germanic-speaking areas of Europe. The Germans already had a tradition of marking Candlemas (February 2) as "Badger Day" (Dachstag), where if a badger emerging found it to be a sunny day thereby casting a shadow, it foreboded the prolonging of winter by four more weeks.

Allemagne Modifier

Candlemas is a primarily Catholic festival but also known in the German Protestant (Lutheran) churches. In folk religion, various traditions and superstitions continue to be linked with the holiday, although this was discouraged by the Protestant Reformers in the 16th century. [3] Notably, several traditions akin to weather lores use Candlemas' weather to predict the start of spring.

The weather-predicting animal on Candlemas usually was the badger, although regionally the animal was the bear or the fox. [4] The original weather-predicting animal in Germany had been the bear, another hibernating mammal, but when they grew scarce the lore became altered. [5]

Similarity to the groundhog lore has been noted for the German formula "Sonnt sich der Dachs in der Lichtmeßwoche, so geht er auf vier Wochen wieder zu Loche" (If the badger sunbathes during Candlemas-week, for four more weeks he will be back in his hole). [a] [6] A slight variant is found in a collection of weather lore (bauernregeln, allumé. "farmers' rules") printed in Austria in 1823. [7]

Groundhog as badger Edit

So the same tradition as the Germans, except that winter's spell would be prolonged for six weeks instead of four, was maintained by the Pennsylvanians on Groundhog Day. [8] In Germany, the animal was dachs or badger. For the Pennsylvania Dutch, it became the dox which in Deitsch referred to "groundhog". [b] [9] [10]

The standard term for "groundhog" was grun′daks (from German dachs), with the regional variant in York County being grundsau, a direct translation of the English name, according to a 19th-century book on the dialect. [11] The form was a regional variant according to one 19th century source. [11] However, the weather superstition that begins "Der zwet Hær′ning is Grund′sau dåk. Wânn di grundau îr schâtte sent . ("February second is Groundhog day. If the groundhog sees its shadow . )" is given as common to all 14 counties in Dutch Pennsylvania Country, in a 1915 monograph. [c] [12]

Dans The Thomas R. Brendle Collection of Pennsylvania German Folklore, Brendle preserved the following lore from the local Pennsylvania German dialect:

Wann der Dachs sei Schadde seht im Lichtmess Marye, dann geht er widder in's Loch un beleibt noch sechs Woche drin. Wann Lichtmess Marye awwer drieb is, dann bleibt der dachs haus un's watt noch enanner Friehyaahr. (When the groundhog sees his shadow on the morning of February 2, he will again go into his hole and remain there for six weeks. But if the morning of February 2 is overcast, the groundhog will remain outside and there will be another spring.) [13]

The form grundsow has been used by the lodge in Allentown and elsewhere. [14] Brendle also recorded the name "Grundsaudag" (Groundhog day in Lebanon County) and "Daxdaag" (Groundhog day in Northampton County). [15]

Victor Hugo, in "Les Misérables," (1864) discusses the day as follows:

". it was the second of February, that ancient Candlemas-day whose treacherous sun, the precursor of six weeks of cold, inspired Matthew Laensberg with the two lines, which have deservedly become classic:

'Qu'il luise ou qu'il luiserne, L'ours rentre en sa caverne.'

(Let it gleam or let it glimmer, The bear goes back into his cave.)"

– Hugo, Victor. "Les Misérables." Trans. Fahnestock and MacAfee, based on Wilbour. Signet Classics, NY, 1987. p. 725.

Bear-rat Edit

The groundhog was once also known by the obsolete Latin alias Arctomys monax. The genus name signified "bear-rat". [16] [17] The European marmot is of the same genus and was formerly called Arctomys alpinus. It was speculated that the European counterpart might have lore similar to the groundhog attached to it. [16] [d]

Simpler Candlemas lore Edit

The German version, with the introduction of the badger (or other beasts) was an expansion on a more simple tradition that if the weather was sunny and clear on Candlemas Day people expected winter to continue. [8] The simpler version is summarized in the English (Scots dialect) couplet that runs "If Candlemas is fair and clear / There'll be twa winters in the year", [e] [f] with equivalent phrases in French and German. [19] And the existence of a corresponding Latin couplet has been suggested as evidence of the great antiquity of this tradition. [g] [19]

The use of candles on the Christian Candlemas was inspired by the Roman rite for the goddess Februa, in which a procession of candles was done on February 2, according to Yoder. The Roman calendar, in turn, had Celtic origins. Candlemas concurs with Imbolc, one of the Celtic 'cross-quarter days', the four days which marked the midpoints between solstice and equinox. [21] [20]

British and Gaelic calendars Edit

Scholar Rhys Carpenter in 1946 emphasized that the Badger Day tradition was strong in Germany, but absent in the British Isles, and he referred to this as a reason that the U.S. Groundhog Day was not brought by immigrants from these places. [22]

There did exist a belief among Roman Catholics in Britain that the hedgehog predicted the length of winter, or so it has been claimed, but without demonstration of its age, in a publication by the Scotland-born American journalist Thomas C. MacMillan in 1886, [19] and American writer/journalist Samuel Adams Drake's book published in 1900. [23] [h]

In the Gaelic calendar of Ireland, Scotland and the Isle of Man, Brigid's Day (February 1) is a day for predicting the weather. [24] [25] While in Scotland the animal that heralds spring on this day is a snake, [i] and on the Isle of Man a large bird, [27] in Ireland folklorist Kevin Danaher records lore of hedgehogs being observed for this omen:

In Irish folk tradition St. Brighid's Day, 1 February, is the first day of Spring, and thus of the farmer's year. . To see a hedgehog was a good weather sign, for the hedgehog comes come out of the hole in which he has spent the winter, looks about to judge the weather, and returns to his burrow if bad weather is going to continue. If he stays out, it means that he knows the mild weather is coming. [24]

États-Unis Modifier

The observance of Groundhog Day in the United States first occurred in German communities in Pennsylvania, according to known records. The earliest mention of Groundhog Day is an entry on February 2, 1840, in the diary of James L. Morris of Morgantown, in Pennsylvania Dutch Country, according to the book on the subject by Don Yoder. This was a Welsh enclave but the diarist was commenting on his neighbors who were of German stock. [j] [k] [20] [28]

Punxsutawney beginnings Edit

The first reported news of a Groundhog Day observance was arguably made by the Punxsutawney Spirit newspaper of Punxsutawney, Pennsylvania, in 1886: [l] "up to the time of going to press, the beast has not seen its shadow". However, it was not until the following year in 1887 that the first Groundhog Day considered "official" was commemorated there, [29] with a group making a trip to the Gobbler's Knob part of town to consult the groundhog. People have gathered annually at the spot for the event ever since. [30] [18]

Clymer Freas (1867–1942) [m] who was city editor at the Punxsutawney Spirit is credited as the "father" who conceived the idea of "Groundhog Day". [31] [n] It has also been suggested that Punxsutawney was where all the Groundhog Day events originated, from where it spread to other parts of the United States and Canada. [33]

The Groundhog Day celebrations of the 1880s were carried out by the Punxsutawney Elks Lodge. The lodge members were the "genesis" of the Groundhog Club formed later, which continued the Groundhog Day tradition. But the lodge started out being interested in the groundhog as a game animal for food. It had started to serve groundhog at the lodge, and had been organizing a hunting party on a day each year in late summer. [34]

The chronologies given are somewhat inconsistent in the literature. The first "Groundhog Picnic" was held in 1887 according to one source, [31] but given as post-circa-1889 by a local historian in a journal. The historian states that around 1889 the meat was served in the lodge's banquet, and the organized hunt started after that. [34]

Either way, the Punxsutawney Groundhog Club was formed in 1899, and continued the hunt and "Groundhog Feast", which took place annually in September. [35] [36] The "hunt" portion of it became increasingly a ritualized formality, because the practical procurement of meat had to occur well ahead of time for marinating. A drink called the "groundhog punch" was also served. [o] [37] [38] The flavor has been described as a "cross between pork and chicken". [39] The hunt and feast did not attract enough outside interest, and the practice discontinued. [35]

The groundhog was not named Phil until 1961, possibly as an indirect reference to Prince Philip, Duke of Edinburgh. [40]

Punxsutawney today Edit

The largest Groundhog Day celebration is held in Punxsutawney, Pennsylvania, where crowds as large as 40,000 gather each year [41] (nearly eight times the year-round population of the town). [42] The average draw had been about 2,000 until the 1993 movie Groundhog Day, which is set at the festivities in Punxsutawney, after which attendance rose to about 10,000. [35] The official Phil is pretended to be a supercentenarian, having been the same forecasting beast since 1887. [35]

In 2019, the 133rd year of the tradition, the groundhog was summoned to come out at 7:25 am on February 2, but did not see its shadow. [43] Fans of Punxsutawney Phil awaited his arrival starting at 6:00 am, thanks to a live stream provided by Visit Pennsylvania. The live stream has been a tradition for the past several years, allowing more people than ever to watch the animal meteorologist. [44]

2021 was the 135th, and for the first time, much of the Inner Circle members were required to wear a mask. The groundhog was summoned at 7:25 am on February 2 and saw its shadow. [45] Due to the COVID-19 pandemic, the ceremony was held behind closed doors, with no fans allowed to attend.

États-Unis Modifier

The Slumbering Groundhog Lodge, which was formed in 1907, has carried out the ceremonies that take place in Quarryville, Pennsylvania. [46] It used to be a contending rival to Punxsutawney over the Groundhog Day fame. It employs a taxidermic specimen (stuffed woodchuck). [35]

In Southeastern Pennsylvania, Groundhog Lodges (Grundsow Lodges) celebrate the holiday with fersommlinge, [47] social events in which food is served, speeches are made, and one or more g'spiel (plays or skits) are performed for entertainment. The Pennsylvania German dialect is the only language spoken at the event, and those who speak English pay a penalty, usually in the form of a nickel, dime, or quarter per word spoken, with the money put into a bowl in the center of the table. [48]

In Milltown, New Jersey, Milltown Mel predicts the weather at the American Legion in an early morning ceremony. The event has gained much attention and each year grows larger and larger. During weekdays, people will often attend before school or work. Coffee and Doughnuts are donated by the event's sponsor Bronson & Guthlein Funeral Home. Mel is housed year round at the funeral home. She has an outdoor area as well as an indoor, climate controlled, cage. She is cared for by the owner of Bronson and one of his tenents, who is a volunteer EMT with the local rescue squad. [49]

In the Midwest, Sun Prairie, Wisconsin, is the self-proclaimed "Groundhog Capital of the World". [50] This title taken in response to The Punxsutawney Spirit's 1952 newspaper article describing Sun Prairie as a "remote two cow village buried somewhere in the wilderness. " [51] In 2015, Jimmy the Groundhog bit the ear of Mayor Jon Freund [52] and the story quickly went viral worldwide. The next day a mayoral proclamation absolved Jimmy XI of any wrongdoing. [53]

Buckeye Chuck, Ohio's official State Groundhog, is one of two weather predicting groundhogs. He resides in Marion, Ohio.

Staten Island Chuck is the stage name for the official weather-forecasting woodchuck for New York City, housed in the Staten Island Zoo. [54] In 2009, Chuck bit then NYC Mayor Mike Bloomberg, prompting zoo officials to quietly replace him with his daughter Charlotte. In 2014, NYC Mayor Bill de Blasio, famously dropped Charlotte during the ceremony, visibly disturbing many of the children present for the event. [55] Charlotte's untimely death a week later prompted rumors she was killed by the fall. ^ As a result, Bill de Blasio has not participated in the tradition since. [56]

Dunkirk Dave (a stage name for numerous groundhogs that have filled the role since 1960) is the local groundhog for Western New York, handled by Bob Will, a typewriter repairman who runs a rescue shelter for groundhogs. [57] [58]

In Washington, D.C., the Dupont Circle Groundhog Day event features Potomac Phil, another taxidermic specimen. From his first appearance in 2012 to 2018, Phil's spring predictions invariably agreed with those of the more lively Punxsutawney Phil, who made his predictions half an hour earlier. In addition, Phil always predicted correctly six more months of political gridlock. However, after being accused of collusion in 2018, Potomac Phil contradicted Punxsutawney Phil in 2019 and, further, predicted two more years of political insanity. [59]

In Raleigh, NC, an annual event at the North Carolina Museum of Natural Sciences includes Sir Walter Wally. According to museum officials, Wally has been correct 58% of the time vs. Punxsutawney Phil's 39%. [60]

Elsewhere in the American South, the General Beauregard Lee makes predictions from Lilburn, Georgia (later Butts County, Georgia). The University of Dallas in Irving, Texas has boasted of hosting the second largest Groundhog celebration in the world. [61]

Canada Modifier

The day is observed with various ceremonies at other locations in North America beyond the United States. [62]

Due to Nova Scotia's Atlantic Time Zone, Shubenacadie Sam makes the first Groundhog Day prediction in North America. [63] "Daks Day" (from the German dachs) is Groundhog Day in the dialect of Lunenburg, Nova Scotia. [1]

In French Canada, where the day is known as Jour de la marmotte, Fred la marmotte of Val-d'Espoir [64] [65] has been the representative forecaster for the province of Quebec since 2009. [65] [66] A study also shows that in Quebec, the marmot or groundhog (siffleux) are regarded as Candlemas weather-predicting beasts in some scattered spots, but the bear is the more usual animal. [67] [p]

Balzac Billy is the "Prairie Prognosticator", a man-sized groundhog mascot who prognosticates weather on Groundhog's Day from Balzac, Alberta. [69]

In Pennsylvania, Punxsutawney Phil has become a popular tradition. On February 2, people within the city will gather to find out whether or not Phil's shadow is revealed. With that, he will allegedly determine whether spring will soon begin by not seeing his shadow, or if winter will ensue for six more weeks.

Statistics Edit

Punxsutawney Phil's statistics are kept by the Pennsylvania's Groundhog Club which cares for the animal. Phil has predicted 103 forecasts for winter and just 17 for an early spring. [70] Most assessments of Phil's accuracy have given accuracy lower than would be expected with random chance, with Stormfax Almanac giving an estimate of 39%, [71] and meteorologist Tim Roche of Weather Underground giving a 36% accuracy rate between 1969 and 2016 (a range chosen because local weather data was most reliable from 1969 onward) and a 47% record in that time span when predicting early spring. [70] The National Centers for Environmental Information, using a basic metric of above-normal temperatures for early spring and below-normal temperatures for more winter, placed Punxsutawney Phil's accuracy at 40% for the ten-year period preceding 2019. [72] Other poor results from analysis are reported by the Farmer's Almanac (which itself has been known for forecasts of questionable accuracy) as "exactly 50 percent" accuracy, [73] and The National Geographic Society reporting only 28% success. [74] But a Middlebury College team found that a long-term analysis of temperature high/low predictions were 70% accurate, although when the groundhog predicted early spring it was usually wrong. [75] Canadian meteorologist Cindy Day has estimated that Nova Scotia's "Shubenacadie Sam" has an accuracy rate of about 45% compared to 25% for Wiarton Willy in Ontario. [76]

Part of the problem with pinning down an accuracy rate for the groundhog is that what constitutes an early spring is not clearly defined. Assessments of the accuracy of other groundhogs such as Staten Island Chuck do use an objective formula (in Chuck's case, a majority of days that reach 40 °F (4 °C) in New York City between Groundhog Day and the March equinox). [77]

Pseudoscientific evaluation Edit

Prediction based on an animal's behavior used to be given more credence in the past when stores of food became scarce as winter progressed. [78]

One theory states that the groundhog naturally comes out of hibernation in central Pennsylvania in early February because of the increasing average temperature. Under this theory, if German settlement had been centered further north, Groundhog Day would take place at a later date. [79] However, the observed behavior of groundhogs in central New Jersey was that they mostly come out of their burrows in mid-March, regardless of Groundhog Day weather. [80]

There are several different ways of defining when spring begins, but by some common methods of doing so, the first day of spring is around March 20, which is always just under seven weeks after February 2, even in leap years. Also the idea of "spring arriving early" is a highly subjective notion which could arguably refer to almost anything, from several days to several weeks. At any rate, Groundhog Day serves as a convenient and whimsical milestone to mark the end of the darkest three months of the year (November, December, and January in the Northern Hemisphere), and bookends nicely with Halloween, the two holidays being opposite and roughly equidistant in time from the Winter Solstice, with Halloween festivities starting after sunset and taking place in the nighttime, and Groundhog Day being a celebration of sunrise and morning. [ citation requise ]

In Croatia and Serbia, Orthodox Christians have a tradition that on February 2 (Candlemas) or February 15 (Sretenje, The Meeting of the Lord), the bear will awaken from winter dormancy, and if it sees (meets) its own shadow in this sleepy and confused state, it will get scared and go back to sleep for an additional 40 days, thus prolonging the winter. Thus, if it is sunny on Sretenje, it is a sign that the winter is not over yet. If it is cloudy, it is a good sign that the winter is about to end. [81]

Similarly in Germany, on the June 27, they recognize the Seven Sleepers' Day (Siebenschläfertag). If it rains that day, the rest of summer is supposedly going to be rainy. As well, in the United Kingdom, July 15 is known as St. Swithin's day. [82] It was traditionally believed that, if it rained on that day, it would rain for the next 40 days and nights. [82]

The holiday gained more prominence with the release of the 1993 comedy Groundhog Day with Bill Murray and Andie MacDowell. The movie became the 13th highest grossing of the year, with over $70 million at the box office. [83] Over time, the movie became a cult classic and significantly increased awareness and attendance at Groundhog Day events. [35]

Thig an nathair as an toll /
Là donn Brìde, /
Ged robh trì troighean dhen t-sneachd /
Air leac an làir.

The serpent will come from the hole /
On the brown Day of Bríde, /
Though there should be three feet of snow /
On the flat surface of the ground.


20 questions on Groundhog Day

Since the Lehigh Valley enthusiastically celebrates the Pennsylvania Dutch tradition of Groundhog Day, you'd think we would all be experts on this wonderful folk holiday. Yet most of us fall short in our knowledge of the esteemed weather prognosticator.

To address this woeful state of affairs on Groundhog Day 2004, The Morning Call consulted Don Yoder, former University of Pennsylvania professor of folklife studies and Pennsylvania Folklife Society co-founder.

Yoder, a premier authority on hex signs and other things Dutch, last year published "Groundhog Day," (Stackpole Books, $19.95, 144 pp.) a book detailing the glorious history and traditions of this celebration, based on his research and contacts among devotees of the groundhog.

Alas, there can be no prize for getting the answers right to this quiz, developed from information in Yoder's book.

But as we face the rest of a particularly bone-chilling winter, here's hoping knowing more about our furry, fair-and-foul weather friend will soften the blow.

1. If it weren't for the Lehigh Valley, there might not be Groundhog Day celebrations in Punxsutawney.

2. The Old Order Amish, who shun worldly ways, shun groundhog lore.

3. There's a connection between the Virgin Mary and the groundhog.

4. When Punxsutawney first had groundhog celebrations, celebrants ate groundhog.

5. General Beauregard Lee was a Confederate Civil War general known for shooting groundhogs on the parade ground.

6. There's a dance called the Groundhog Roll.

7. The Number One groundhog lodge was born in Allentown.

8. The Punxsutawney groundhog always has been named Phil.

9. Pennsylvania's Quakers believed in religious tolerance and groundhogs.

10. When a new groundhog celebration began near Doylestown in 2000, a Beanie Baby stood in for a groundhog.

11. The 1993 Bill Murray movie "Groundhog Day" was filmed in Punxsutawney.

12. A dictionary of grounhogese has been published.

13. Punxsutawney is an Indian word for "place where college students go on a road trip to get drunk once a year."

14. In Quarryville, Lancaster County, devotees dress in drag to greet the groundhog.

15. Only men can be members of groundhog lodges.

16. There are groundhog carols sung to Christmas tunes.

17. The answer to "Wu iss Dahn die Mary?" is known by Lehigh Valley groundhog enthusiasts.

18. Gretchen Groundhog is the villain of a children's book.

19. Pennsylvania Dutch soldiers used to carry letters signed by the groundhog in their pocket to protect them from disasters related to weather and fire.

20. There will be six more weeks of winter.

1. True. Celebrations in Punxsutawney in Jefferson County didn't begin in earnest until 1899, when the Punxsutawney Groundhog Club was organized by Clymer Freas, city editor of the Punxsutawney Spirit newspaper. He was the great-grandson of John and Dorcas Freas, who lived in Upper Mount Bethel Township in Northampton County until 1795.

2. False. The Old Order Amish reject the Christmas tree and the Easter bunny. But mentions of the groundhog's weather-forecasting abilities appear in the Budget, the national Amish newspaper, as early as 1892. Granted, the mentions are brief and don't necessarily take the groundhog forecasts seriously. But they're there, along with regular reports of weather and the state of crops in the various Amish settlements.

3. True. Groundhog Day shares Feb. 2 with Candlemas Day, a festival devoted to the Virgin Mary called Maria Lichtmess in medieval Germany. It is one of two days that Europe's early Christianizers appropriated to honor Mary from even earlier Celtic calendar traditions, in which Feb. 1 (the point halfway between winter solstice and spring equinox) and May 1 were the turning points of a four-part year. Candlemas Day, the 40th day after Christmas, commemorates when Mary and Joseph would have presented their

son in the Temple and offer sacrifice. In pre-Protestant Europe, people brought candles to church to be blessed -- tradition held that if the sun came out on Candlemas Day, the second half of winter would be cold and stormy.

4. True. The practice is noted at the 1899 celebration. Groundhog also was on the menu in early celebrations in the Allentown area. The practice may be seen as a type of totemism in which the totemic (symbolic) animal is "ritually slain and eaten in a sacramental meal," Don Yoder writes in "Groundhog Day."

5. False. He's the groundhog who is Georgia's Official Weather Prognosticator and carries out his duties from Yellow River Game Ranch in Lilburn, Ga. He is one of at least 28 other out-of-state and Canadian groundhogs who have risen to the level of "famous."

6. True. In 1913, newspaper coverage attested that couples attending the Groundhog Day Dance in Punxsutawney demonstrated the Groundhog Roll. The scribe apparently did not record the steps.

7. True, true, true! And a marvelous distinction it is. The Allentown area is home to Grundsow Lodge Nummer Ains on da Lechaw (Groundhog Lodge Number One on the Lehigh), one of at least 19 active Pennsylvania Dutch lodges. The lodge's first planning session was held at the Allentown home of William S. ("Pumpernickle Bill") Troxell, who wrote Pennsylvania Dutch dialect columns that appeared in The Morning Call for 30 years. The lodge's first Fersammling (festival meeting) was Feb. 2, 1934, at the Republican

Club Rooms in Northampton. More than 300 men, all dressed in suits and ties and seated at long banquet tables, took the Groundhog Oath.

8. False. In 1915, he is referred to as Wiley William Woodchuck.

9. False. Quakers generally rejected their Pennsylvania Dutch neighbors' weather lore and calendar beliefs, which the believers in the Inner Light considered superstition. A reminiscence from a Quaker family from Bucks County who moved to Virginia notes: "in our settlement the people had no faith in signs and wonders. The ground hog was laughed at, and the wet and dry moon was equally in contempt."

10. True. A real groundhog, Progress Patty, was consulted for weather prognostication, but she was joined by her "daughter," Peppermint, a Beanie Baby hedgehog. Friends of the event's founder, Peggy George, sang a song and went inside to coffee and pastries.

11. False! Those Hollywood hoaxers picked Woodstock, Ill., over the real thing! And everyone knows the real Phil sees his shadow on Gobbler's Knob, not the town square! Shame, shame, shame!

12. True. This is the assertion of Yoder, who provides no details. Groundhogese is the language in which the groundhog whispers his weather prophecy and other wisdom to the president of the Punxsutawney Inner Circle groundhoggers, who interprets and translates it.

13. False. Come now, many people who go on a road trip to Punxsutawney once a year to get drunk are not college students. And many of the 40,000 or so people who drop by each year just get cold, not drunk. The name actually is an old Indian word for: "place of the sand flies."

14. False. The celebration in 2002 did include a cross-dressing Miss Orphie contest, named in honor of the Quarryville groundhog, a 50-plus-year-old stuffed example of the species named Octoraro Orphie. But the official Quarryville Slumberers wear white nightshirts and top hats. No tails. It's the members of the Punxsutawney crowd who stand on formality.

15. False. Yes, this traditionally has been the case, but there are now at least two lodges who admit only women. The Lehigh Valley area is the hotbed of female marmotry -- the Ladies Grundsow Lodge is in the Upper Perkiomen area of Montgomery County and the Tri-County Women's Assembly is based in Fogelsville.

16. True. They are in the tradition of Pennsylvania Dutch dialect songs and poetry, which have been Fersammling mainstays for decades. The carols' words, however, are in English. They include "Jimmy, the Little Brown Groundhog" (to "Rudolph the Red-Nosed Reindeer"), "Punxsutawney Phil Looked Out (to "Good King Wenceslas") and "Hark How He Tells" (to "Carol of the Bells"). John and Jan Haigis published a collection in 1997.

17. True. Extra credit if you know that the answer to the question about Mary's whereabouts in this dialect song often sung in the area's groundhog lodge meetings is "drunne in Macungie" ("down in Macungie.")

18. False. She's actually the heroine in a charming 1978 book, "Gretchen Groundhog, It's Your Day" written by Abby Levine and illustrated by Nancy Cote.

19. False. But they often did carry a "Letter from Heaven." These letters, believed to be a post-Biblical revelation from Jesus, were part of Pennsylvania Dutch weather lore just as strange.

20. Who knows? Do we look like a groundhog to you? Hold your horses. We'll all know by the end of the day.


Voir la vidéo: Chantal et la marmotte