Les monstres célestes et sorciers démoniaques du chirurgien du roi de France, Ambroise Paré

Les monstres célestes et sorciers démoniaques du chirurgien du roi de France, Ambroise Paré


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Parfois, nous restons au lit la nuit et pensons à nos remboursements hypothécaires croissants, à acheter cette nouvelle voiture ou cet idiot à côté de vous au travail, mais il fut un temps dans toute notre vie où nous étions allongés là, les yeux regardant par-dessus la couette, figés raide de terreur à la perspective d'un monstre dans le placard, ou d'un monstre qui sort de cette trappe sous votre lit, que vous ne pourriez jamais trouver, mais dont vous saviez qu'il était là. Monstres. D'où sur Terre, ou autrement, venaient-ils ?

Trouver des monstres avec Monstrophy

La littérature et les films de fiction ont rendu plusieurs monstres célèbres, dont le comte Dracula, le monstre de Frankenstein, les zombies, les loups-garous et les momies. Mais dans le monde réel, l'étude académique des monstres et de leur place dans l'histoire est connue sous le nom de la montrophie. Le mot « monstre » vient du latin monstrueux, signifiant « chose/événement de présage et contre nature considéré comme un présage/un signe/un présage » et il était généralement associé à quelque chose de moralement répréhensible ou mauvais et parfois il était utilisé pour décrire des anomalies physiques ou psychologiques, ou une personne qui fait des choses cruelles ou horribles.

Une allégorie polémique présentée comme un monstre à cinq têtes, 1618. Les monstres offraient souvent aux artistes une plate-forme pour exprimer des concepts profondément ésotériques. ( Domaine public )

Historiquement, les récits de monstres étaient souvent des créatures composites et des hybrides d'humains et d'animaux. Et bien qu'ils soient antérieurs à l'histoire écrite, les monstres ont leurs origines dans le patrimoine littéraire et culturel de la société. Le 16ème siècle a vu une augmentation du transport maritime international et avec le retour des navires, de nouveaux monstres ont également été aperçus. L'expansion des sciences due à la Renaissance a entraîné de nombreuses nouvelles découvertes d'histoire naturelle du monde entier et les scientifiques et les nobles ont commencé à tenir des cabinets de curiosités exposant des pierres précieuses, des fossiles, des squelettes, des antiquités, des œuvres d'art et des animaux empaillés, etc.

  • Hors-la-loi, trolls et berserkers : à la rencontre des héros-monstres des sagas islandaises
  • Titanoboa : le serpent monstre qui a régné sur la Colombie préhistorique
  • Une tombe vieille de 1 400 ans avec des images bizarres d'un monstre bleu découverte en Chine

Un coin d'armoire, peint par Frans II Francken en 1636 révèle la gamme de connaisseurs qu'un virtuose de l'époque baroque pourrait faire preuve. ( Domaine public )

Monstres et merveilles d'Ambroise Paré

Ambroise Paré (vers 1510 – 1590) était un chirurgien barbier français qui faisait partie de la Guilde des chirurgiens barbiers parisiens et a servi les rois Henri II, François II, Charles IX et Henri III. Il a inventé plusieurs instruments chirurgicaux et était également un anatomiste passionné. Pour certains, il est considéré comme l'un des pères de la médecine légale moderne et un pionnier des techniques chirurgicales, de la médecine de champ de bataille et du traitement des plaies.

En plus d'être un professionnel de la santé, Paré s'intéressait beaucoup aux monstres et son livre des années 1580 «Monstres et merveilles» est un traité illustré des monstres qu'il prétendait avoir observé lui-même ainsi que ceux tirés de ses nombreuses lectures. Il a été écrit pour étancher la soif des collectionneurs de curiosités et des amateurs de surnaturel.

Ambroise Paré (ca. 1510-1590), célèbre chirurgien français ; Portrait fantastique posthume. ( Domaine public )

La fin de la Renaissance était une époque de nombreuses croyances ésotériques et d'une fascination pour les phénomènes inexplicables et toutes les choses surnaturelles. Dans son introduction à l'édition 1971 de « Monstres et merveilles » , L'écrivain Jean Céard distingue les trois sources principales de l'œuvre d'Ambroise Paré :

  • Histoires de Boaistuau et Tesserant (1567).
  • Cinq livres de la tromperie et tromperie du diable par Jean Wier (traduit 1567).
  • Trois livres des apparitions des esprits de Ludwig Lavater (trans 1571).

Monstruosités humaines, monstres animaux, démons et sorciers

On pense que le premier écrivain a inspiré les chapitres de Paré sur les « monstruosités humaines » et les « monstres animaux » et les deux autres ont provoqué ses notes sur « les démons et les sorciers », mais Paré ne distingue pas les sources fiables de l'imaginaire et a ensuite été accusé de plagiat en ce qu'il a pratiquement copié des sections entières de ces livres sans éditer un mot.

« Monstres et merveilles » se compose de trente-huit chapitres illustrés de soixante-dix-sept gravures sur bois de deux types de monstres. Dans une très courte préface, Ambroise Paré définit les monstres comme "toutes les choses qui apparaissent en plus du cours de la Nature" puis décrit un enfant à deux têtes et dit "des choses qui vont du tout contre nature" et il en donne ensuite une autre exemple d'une femme accouchant d'un serpent ou d'un chien.

Dans le premier chapitre, Paré donne « treize causes de l'apparition de monstres et de merveilles » puis énumère les « maladies accidentelles » et donne quelques exemples de monstres, dont des « démons magiques » et des bêtes plus reconnaissables comme la baleine, qui selon Paré était un " gros poisson monstre.

Le navire de Saint Brendan sur le dos d'une baleine, et ses hommes en prière, dans la navigation Nova typis transacta d'Honorius Philoponus 1621 ; image des monstres marins sur les cartes médiévales et de la Renaissance par Chet Van Duzer. ( Domaine public )

Au chapitre 19, Paré donne des exemples de monstres créés par « mélange de graines » et des chapitres 25 à 33, le traité fait référence aux « sorciers et démons ». Dans la dernière section, il énumère les « monstres astronomiques » et les « choses monstrueuses » comme le volcanisme et les tremblements de terre. La « chose » la plus monstrueuse serait le volcanisme sous-marin. Le dernier chapitre, le chapitre 38, se concentre sur les monstres astronomiques et l'astronomie en se concentrant sur la latente. l'harmonie divine dans le monde.

Ambroise Paré a mis les animaux, les étoiles et les humains sur le même plan pour représenter la diversité du monde naturel. Et son rapprochement des maladies humaines avec des créatures mi-humaines mi-animales ainsi qu'avec des sorciers et des animaux exotiques célèbre les pouvoirs divins perçus et l'harmonie du monde entier. Comme on peut s'y attendre, de telles affirmations entraînent leurs critiques, et Paré en avait beaucoup.

Au XVIe siècle, la plupart des documents savants étaient écrits en latin et Paré écrivait « Monstres et merveilles » en français, ce qui a vraiment bouleversé la communauté médicale. Pas tant à cause de tous les monstres, sorciers et démons, mais parce qu'il a commercialisé son travail et l'a rendu accessible à un public plus large à une époque où médecins et chirurgiens aimaient garder leurs précieuses connaissances dans leur cercle très soudé.

Les Monstres d'Ambroise Paré

La première catégorie dans « Monstres et merveilles » décrit les « monstres humains » et les « anomalies d'apparence » qu'il a liées à des troubles pathologiques. Par exemple, il a inclus une figure de deux femelles jumelles jointes et unies par les parties postérieures. Il a noté à côté de cette image "C'est aussi les portées de plusieurs enfants, pas seulement des jumeaux mais sur la bisexualité : Des enfants des deux sexes ou un couple de deux enfants androgynes étant mis dos à dos, l'un avec l'autre." Dans une autre entrée, il a décrit une "grossesse avec 11 fœtus".

Cette illustration d'une "Grossesse avec 11 fœtus" est une copie d'un original d'Ambroise Par é de l'édition 1900 des « Anomalies et curiosités de la médecine ». ( Domaine public )

Il a ensuite décrit des monstres qui étaient nés "la moitié d'une silhouette de bête et l'autre humaine", par exemple "un cochon avec la tête et le visage d'un homme, de même des mains et des pieds, et le reste comme un cochon". Ensuite, il a énuméré des « animaux fabuleux » et des sous-séries comme « animaux exotiques » et « monstres terrestres » dans lesquelles il a décrit « Un caméléon africain doté de propriétés merveilleuses et une bête appelée Huspalim, « grande et très monstrueuse, avec des peau rouge, tête ronde comme une balle, pieds ronds et plats sans ongles offensants.

  • Aspidochelone : un monstre marin géant du monde antique et une bête allégorique
  • Des monstres et des hommes : qu'est-ce que le sinistre connu sous le nom de Grendel de l'épopée Beowulf ?
  • Où sont les choses sauvages : le jardin des monstres a été construit pour exprimer le désespoir de son créateur

Bois coupé de « Monstres et merveilles » représentant le légendaire Huspalim. (Wassawan V./CC BY SA 4.0)

Sous la rubrique "monstres volatils", il a ajouté le portrait d'un oiseau de paradis, mais sans pattes et avec un bec et un corps plus semblables à l'hirondelle, mais orné de diverses plumes. Les « monstres marins » ont reçu un long chapitre avec des illustrations de poissons volants monstrueux et une nouvelle espèce de baleine.

Enfin, les « monstres célestes » étaient perçus comme « ceux qui représentent la grâce et le sortilège ». Selon Paré « La mer est la piscine prodigieuse qui habite le ventre fertile de la mer, miroir de la terre et réserve inépuisable de vitalité. Les deux derniers chapitres décrivent le psalmiste qui évoque « la baleine, monstre horrible et grand » et il insère un portrait d'un Triton et d'une Sirène sur le Nil en Egypte.

Portrait d'un triton et d'une sirène sur le Nil. Ambroise Paré de l'édition 1900 des « Anomalies et curiosités de la médecine ». (Wassawan V./CC BY SA 4.0)


Voir la vidéo: A loccasion de Movember le Magazine de la Santé à filmé une intervention du Pr Baumert, urologue


Commentaires:

  1. Scoville

    Je m'excuse d'avoir interféré ... J'étais ici récemment. Mais ce sujet est très proche de moi. Écrivez dans PM.

  2. Ealhhard

    Sujet remarquable

  3. Garafeld

    Tout à fait juste! C'est une bonne idée. Je t'encourage.

  4. Vull

    Quels mots ... super, une phrase merveilleuse

  5. Re-Harakhty

    C'est une bonne idée.



Écrire un message