Les meilleures ruines romaines d'Espagne

Les meilleures ruines romaines d'Espagne


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

1. Baelo Claudia

La ville romaine de Baelo Claudia en Andalousie est l'un des meilleurs exemples survivants d'une ancienne ville romaine en Espagne. Situé directement sur la côte, Baelo Claudia est un site magnifique à visiter, avec à la fois une vue imprenable et des ruines antiques.

Aujourd'hui, Baelo Claudia est un lieu où les visiteurs peuvent observer les caractéristiques fondamentales d'une ville romaine classique et de nombreux aspects du site sont encore visibles. Il s'agit notamment du forum et des temples du Capitole ainsi que des temples à caractère oriental comme celui dédié à Isis. Au-delà de ces éléments se trouvent une basilique, des bâtiments administratifs ou les archives municipales, un marché, un théâtre, des thermes, des remparts et des portes, des rues, des aqueducs et des citernes.


Remontez le temps avec les dix meilleurs sites romains d'Espagne

Ainsi va la ligne dans le célèbre film de Monty Python "La vie de Brian", mais en ce qui concerne l'Espagne, les Romains ont fait beaucoup pour le pays et une grande partie de ce qu'ils ont construit existe encore aujourd'hui, nous avons donc choisi dix de nos sites romains préférés que vous pouvez aller voir lors de votre visite en Espagne.


Histoire de l'Espagne romaine

Les Romains sont arrivés pour la première fois en Espagne en 206 avant JC lorsqu'ils ont envahi la péninsule ibérique par le sud. Ils ont combattu les Ibères et les ont vaincus à Alcalá del Rio, qui est près de l'actuelle Séville. Sur ce site, la ville d'Itálica a été fondée et l'Espagne est tombée sous l'occupation romaine pendant les 700 prochaines années. Dans le nord, cependant, les Celtes et les Basques ont continué à combattre les Romains et ne sont tombés qu'en 19 av. En tout, il a fallu aux Romains deux siècles pour prendre le contrôle complet de l'Espagne.

Mérida romaine

Le pays était initialement divisé en deux parties. Il s'agit de l'Hispania Citerior à l'Est et de l'Hispania Ulterior au Sud et à l'Ouest. Il existe de nombreuses villes et sites historiques que vous pouvez visiter en Espagne qui montrent l'impact que les Romains ont eu et ont encore sur le pays.

Italique romaine

Itálica est un site archéologique proche de Séville, en Andalousie. C'est l'un des plus grands sites romains d'Espagne. En fait, les travaux se poursuivent encore aujourd'hui et pourraient ne jamais être achevés car ils couvrent une zone aussi vaste, y compris les ruines de l'un des plus grands amphithéâtres d'Europe romaine. La ville a été le berceau de nombreux Romains célèbres, dont l'empereur Hadrien. Carmona, également proche de Séville, contient un amphithéâtre et une nécropole ainsi que d'impressionnantes arcades et mosaïques. La nécropole abrite en fait les restes de plus d'un millier de familles romaines qui vivaient il y a environ 2 000 ans. Une tombe a la taille d'une villa de noble.

Cordoue romaine

Une autre ville d'Andalousie fondée par les Romains est le port de Cordoue. C'était le point le plus éloigné où les Romains pouvaient remonter le fleuve Guadalquivir et est devenu extrêmement important pour l'exportation d'huile d'olive, de vin et d'autres produits vers Rome. Le pont sur la rivière, “El Puente Romano”, est l'une des rares structures encore construites par les Romains. Baelo Claudia, près de Cadix, est une autre ville côtière à visiter. Il y a une colonie romaine juste au nord du village actuel. C'était un lien important entre l'Espagne et l'Afrique et le salage du poisson était sa principale industrie. D'autres sites romains en Andalousie incluent la villa de Rio Verde qui possède des sols en mosaïque exceptionnels, les thermes romains de Manilva qui auraient été utilisés par Jules César et Asido Caesarino à Medina Sidonia qui possède certains des premiers exemples de plomberie romaine.

Mérida romaine

A l'ouest de l'Espagne se trouve la ville de Mérida qui est la capitale de l'Estrémadure. C'était la capitale de la région de Lusitanie, fondée en 25 avant JC et reliée à Séville par la route. Il possède une grande richesse de monuments romains, notamment l'arche de Trajan, le pont romain sur le fleuve Guadiana, les vestiges d'un forum, le temple de Diane, le Circus Maximus, l'aqueduc de Milagro, la villa Mitreo, l'Embalse de Proserpina et les réservoirs de Cornalvo. En fait, il y a tellement de vestiges romains préservés ici que la ville a été déclarée site du patrimoine mondial.

Tolède romaine

Au centre de l'Espagne, au sud de Madrid, vous trouverez Tolède qui était à l'origine la capitale de l'Espagne. Il est construit sur une colline, surplombant les plaines. La forteresse principale, l'Alcazar, se trouve sur le site d'origine de la forteresse romaine. Le pont de l'Alcantara et les nombreux vestiges de murailles romaines témoignent de l'importance de la ville à l'époque romaine. Il y a aussi les vestiges d'un cirque romain qui était le plus grand de son temps et dont le style était remarquablement proche du Circus Maximus de Rome. Au nord-est de Madrid, près de la ville de Soria, vous trouverez des ruines romaines à Numancia. Cette ville était la capitale du peuple celtibère et s'est avérée remarquablement résistante à la domination romaine, ne tombant qu'après que Scipion ait affamé la population pour la soumettre.

Ségovie romaine

Au nord de Madrid se trouve Ségovie. L'aqueduc est de loin son monument romain le plus impressionnant. Il est en fait utilisé comme emblème de la ville. Il date du Ier ou IIe siècle et est maintenu par le poids des blocs et la gravité. Il n'y a aucun mortier. Il mesure 728 mètres de long avec 167 arches. À son point culminant, il atteint près de 29 mètres. Dans tout le centre de l'Espagne, vous trouverez des preuves de l'occupation romaine. En outre, il existe des exemples de voies romaines traditionnellement rectilignes et des ponts qu'ils ont dû construire sur les nombreuses petites rivières pour continuer le chemin de la route.

Tarragone romaine

Au nord-est de l'Espagne se trouve la Catalogne, avec sa capitale, Barcelone. Cependant, c'est la ville de Tarragone qui fut l'une des villes romaines les plus importantes au IIIe siècle av. C'était un centre militaire et politique et la capitale de la plus grande province de l'Espagne romaine à l'époque. En raison de son climat doux et de sa situation côtière, c'était en fait l'une des premières villes de villégiature romaines en Espagne. Il y a une multitude d'amphithéâtres et d'aqueducs parmi d'autres vestiges de l'occupation romaine. Plus au nord sur la côte catalane se trouve Empúries où se trouvent de beaux vestiges d'une ville romaine construite sur une colonie grecque.

L'Espagne regorge de sites historiques que vous pouvez visiter pour voir les preuves de l'occupation romaine. Ce qui précède n'est qu'un petit échantillon de ce que vous pouvez voir lors de votre visite en Espagne.


Las Médulas

Lorsque les conquérants de l'Empire romain arrivèrent dans cette région de Léon ils ont découvert or, alors le lieu est vite devenu une priorité qu'ils devaient défendre et exploiter. Dans l'actuel parc naturel et historique de Las Médulas, les Romains extrayaient le précieux minéral du calcaire en canaliser violemment l'eau par l'intérieur de la montagne. Cette pratique a laissé à la postérité un ensemble impressionnant de tunnel et vestiges d'exploitations minières, depuis 1997 un patrimoine protégé, qui s'étendent sur les 12 000 hectares que compte le parc, perçant et formant d'impressionnants balcons à l'intérieur des montagnes rougeâtres.


Les dunes de sable ont préservé ces thermes romains en Espagne pendant des milliers d'années

Les archéologues de l'Université de Cadix ont récemment annoncé la découverte d'une série de structures anciennes et préhistoriques le long de la côte sud de l'Espagne, offrant un aperçu de la longue et variée histoire des établissements humains dans la région andalouse du pays.

Tout d'abord, rapportent Zamira Rahim et Vasco Cotovio pour CNN, l'équipe a déterré les restes d'un vaste complexe de bains romains, ou thermes, où les anciens citoyens de l'empire se réunissaient pour se laver, faire de l'exercice et se détendre. Préservés sous les dunes de sable pendant près de 2 000 ans, les thermes de 13 pieds de haut ont maintenant été fouillés pour la première fois depuis leur abandon à la fin de l'Antiquité, selon un communiqué.

Jusqu'à présent, les chercheurs n'ont inspecté que deux des chambres du complexe, situé sur la côte près de la plage de Caños de Meca. Ils estiment que la structure entière s'étendait autrefois sur 2,5 acres.

Le site comprend plusieurs pièces décorées de stuc et de marbre rouges, blancs et noirs, ce qui suggère que les bains se vantaient autrefois de riches décorations, rapporte Colin Drury pour le Indépendant. Selon la déclaration, des structures à double paroi telles que celles-ci ont permis aux anciens Romains de créer des enceintes thermales chauffées pour la cuisson à la vapeur et les bains rituels.

L'Empire romain s'est emparé pour la première fois des terres de la péninsule ibérique au IIe siècle avant J. Les dirigeants romains ont établi des bains publics de style impérial dans tout l'empire, y compris dans la ville de Tolède au nord.

Sur le même site, les archéologues ont également découvert des fragments d'histoire plus récents, notamment des vestiges de céramique médiévale qui ont probablement été fabriqués au XIIe ou au XIIIe siècle.

Dans une tournure supplémentaire, à environ un tiers de mile en aval de la côte, au cap de Trafalgar, les chercheurs ont découvert deux autres trésors antiques : une collection d'au moins sept piscines de l'ère romaine et un vieux de 4 000 ans. Tombe de l'âge du bronze, rapporte Isabel Laguna pour le service de presse espagnol Agencia EFE.

Une vue d'une "piscine salée", où les anciens Romains préparaient garum, une sauce fermentée à base de boyaux de poisson (Avec l'aimable autorisation de l'Université de Cádiz) Les archéologues visitent les différents sites de fouilles près du cap Trafalgar, un cap situé dans la région sud-est de l'Andalousie en Espagne. (Avec l'aimable autorisation de l'Université de Cadix)

Comme le complexe balnéaire, les piscines et la tombe ont été préservées pendant des milliers d'années sous les dunes de sable surplombant la Méditerranée, selon CNN. Les bassins de salage étaient probablement utilisés pour préparer des aliments, notamment garum, une sauce fermentée à base de boyaux de poisson, d'herbes et de sel.

La structure funéraire de l'âge du bronze, en revanche, est remarquablement intacte. À l'intérieur, note EFE, les chercheurs ont découvert au moins sept cadavres, dont le squelette complet d'une femme adulte orné d'un collier de perles vertes, de coquillages, de deux petites boucles d'oreilles en or et d'un peigne en os.

Les personnes qui ont enterré leurs proches ici " ont dû sentir que c'était un endroit spécial pour enterrer leurs proches ", a déclaré à EFE l'archéologue Eduardo Vijande, qui dirige l'enquête sur le site de l'âge du bronze. Espagne’s Actualités.

Au total, les sites nouvellement découverts aideront les archéologues à en apprendre davantage sur les différentes communautés de pêcheurs qui ont prospéré le long de la côte sud-est de l'Espagne pendant des siècles. Le fait que les chercheurs aient découvert un tel éventail de colonies dans la région est "merveilleux", déclare Patricia del Pozo, ministre andalouse de la Culture, dans le communiqué. Elle dit à EFE que les responsables espèrent créer un musée ou une désignation de patrimoine historique sur le site des nombreuses fouilles.

Les découvertes, ajoute Pozo dans la déclaration, indiquent que la région côtière était une zone incroyablement attrayante pour tous les types de civilisations, ce qui nous confère une histoire incroyable.

Comme le rapporte CNN, ce ne sont pas les seules découvertes récentes de l'ère romaine dans la région : en juillet dernier, les autorités effectuant une inspection de routine d'un vendeur de fruits de mer congelés dans la ville côtière du sud d'Alicante ont découvert 13 amphores romaines parmi les marchandises des vendeurs, incitant une enquête officielle sur leur provenance. Selon une déclaration de la Garde civile espagnole, les anciens Romains ont peut-être utilisé ces récipients en argile pour transporter de l'huile, du vin ou du garum à travers la mer Méditerranée.


Parcourir les ruines romaines d'Acinipo

Ronda a une histoire romaine, arabe et romantique, bien qu'il puisse être difficile de la ressentir lorsqu'elle est prise dans un crocodile de touristes suivant un guide avec mégaphone et drapeau. Voyagez dans les montagnes à 12 miles au nord-ouest de Ronda, cependant, et si vous êtes assez tôt, vous pouvez avoir une ville romaine entière pour vous seul.

Il ne s'est pas passé grand-chose ici depuis que la ville d'Acinipo a été abandonnée au IVe siècle. Le site est clôturé et il y a un gardien mais peu d'infrastructures ou, heureusement, de reconstitutions et d'interprétations.

Vue depuis le site d'Acinipo. Photographie : Alamy

À environ 800 mètres de l'entrée, au sommet de la colline, se trouve un théâtre romain de 2 000 places datant du premier siècle de notre ère. Avec sa façade, son arche étroite imposante et ses sièges intacts, c'est l'un des théâtres romains les mieux conservés d'Espagne, et c'est littéralement et métaphoriquement le point culminant d'Acinipo, la plupart des autres bâtiments ont été réduits en ruines.

A l'époque romaine, la ville était importante – un point stratégique entre Séville, Cordoue et les côtes de Cadix et Malaga – et riche. Si vous avez une bonne imagination ou une formation en archéologie, il est possible d'imaginer les murs autour du forum pavé et l'agitation de la population, les statues sur les nombreux socles vides, les temples et les maisons, et les hommes discutant de politique dans les bains (froid, chaud et chaud).

Le théâtre demeure. Photographie : Alamy

L'ensemble du site balayé par le vent est plein de roches provenant de bâtiments effondrés, certaines apportées par les Romains d'El Torcal de Antequera, à 30 km au nord de Malaga, d'autres sont locales et ont été utilisées pour la première fois dans les établissements néolithiques, de l'âge du bronze et du cuivre qui ont précédé les Romains par un couple de millénaires. Il y a des vestiges des plus anciennes habitations près de l'entrée. Se tenir ici est un voyage dans le temps inestimable.
Ouvert du mercredi au dimanche de 9h à 14h30, gratuit. Village le plus proche, Montecorto


Hôtels et hébergements à Madrid

  • ********** Transport ***********
  • Comment puis-je prendre la navette de l'aéroport jusqu'au centre de Madrid ?
  • Combien coûte le taxi de l'aéroport à mon hôtel ?
  • Existe-t-il un moyen moins cher que le taxi pour se rendre à mon hôtel ?
  • Quels sont les derniers tarifs des transports publics à Madrid ?
  • Que dois-je savoir si j'arrive au Terminal 4s ?
  • Comment puis-je obtenir le remboursement de la TVA à l'aéroport de Madrid ?
  • Où puis-je prendre le bus à arrêts multiples ?
  • Quel est le guide de conduite pour les étrangers ?
  • *********** Excursions d'une journée ***********
  • Tolède
  • Ségovie
  • L'Escurial
  • Château de Manzanares El Real
  • Valle de los Caidos (Vallée des morts)
  • Avvila
  • Palais du Pardo
  • Alcalá de Henares
  • Aranjuez
  • Cordoue
  • Cuenca
  • Valladolid
  • Chinchon
  • Valence
  • Salamanque
  • Saragosse
  • Valence
  • Burgos
  • Séville
  • Guadalajara
  • Pedraza
  • Monastère de Santa Maria de El Paular
  • Siguenza
  • *********** Top 5 des grands musées ************
  • Musée du Prado
  • Musée Thyssen
  • Musée Reina Sofia
  • Musée Archéologique National
  • Palacio Real
  • ******* Top 2 des petits musées *******
  • Musée Sorolla
  • Musée Cerralbo
  • ******* Autres musées *******
  • Musée de la Real Academia de Bellas Artes de San Fernando
  • Musée du Romantisme
  • Musée Lazaro Galdiano
  • Musée naval
  • Musée d'Amérique
  • Musée du Costume (Museo del Traje)
  • Musée des Arts Décoratifs
  • Musée des sciences naturelles
  • Palais de Linares
  • Musée national d'anthropologie
  • Musée en plein air de la sculpture
  • Musée de l'Argent
  • Musée des Origènes
  • Fondation Manuel Benedito
  • Musée Carlos d'Ambres
  • Quand les musées sont-ils gratuits ?
  • Dans quels musées puis-je prendre des photos ?
  • *********** Galeries d'art ***********
  • CaixaForum Madrid
  • Mapfre Sala Recoletos
  • Fondation Juan March
  • CentroCentro
  • Centre Culturel Fernan Gomez
  • ************ Sites ************
  • Existe-t-il une liste des « incontournables » à Madrid et leurs emplacements ?
  • Quels sont les meilleurs sites touristiques de Madrid ?
  • Quand ont-ils la relève de la garde au Palacio Real ?
  • Plaza Mayor
  • Puerta del Sol
  • Temple de Debod
  • Gran Via
  • Puerta de Alcalá
  • Fuente de Cibeles
  • Fontaine de Neptune
  • Fontaine d'Apollon
  • Real Fabrica de Tapices
  • Panthéon de Hombres Ilustres
  • Visite du stade Santiago Bernabeu
  • Rue Serrano
  • Palais de Cibèle
  • Conseils sur le parc à thème Warner Bros
  • Où se situe El Rastro et quand a-t-il lieu ?
  • ****** Parcs & Jardins ******
  • Parc du Retiro
  • Jardin botanique royal
  • Jardins Sabatini
  • Campo del Moro
  • Parc El Capricho
  • *********** Des églises ***********
  • Cathédrale de l'Almudena
  • Real Basilique de San Francisco El Grande
  • Monastère de Descalzas Reales
  • Couvent royal de La Encarnación
  • Église de San Antonio de la Florida
  • Église de San Jerónimo El Real
  • Basilique de San Isidro
  • Église de San Antonio de los Alemanes
  • Église de San Andrés
  • Église de Santa Barbara
  • Église de San Gines
  • Basilique de Jésus de Medinaceli
  • Église de la Virgen de la Paloma
  • Église de la Concepcion de Nuestra Señora
  • Église de San José
  • Église San Manuel et San Benito
  • ************* Nourriture *************
  • Une visite autoguidée de tapas pour les barhoppers.
  • Qu'est-ce que le Guide gastronomique de Madrid ?
  • Quels sont les plats typiques de Madrid ?
  • Existe-t-il un dictionnaire de menus ?
  • Qu'est-ce que le jamón ibérico de bellota ?
  • Quels restaurants servent la paella ?
  • Qu'est-ce qu'un menu du jour ?
  • Platea - Restaurants ouverts tous les jours de l'année.
  • Où se trouvent certains restaurants de cuisine espagnole ?
  • Où acheter des bonbons du couvent ?
  • Où puis-je manger du chocolat con churros ?
  • Que puis-je voir au Mercado de San Miguel ?
  • Des supermarchés sont-ils ouverts le dimanche ?
  • Peut-on boire l'eau du robinet à Madrid ?
  • Quels sont les restaurants végétariens ?
  • Dictionnaire des tapas végétariens
  • Suggestions de restaurants chinois.
  • Où sont les restaurants halal ?
  • Quelques suggestions de bars sur les toits avec de superbes vues.
  • Où acheter de bons macarons ?
  • ************* Autre *************
  • Quels vêtements sont appropriés pour l'Espagne?
  • Où puis-je voir du flamenco ?
  • Où puis-je faire du shopping à Madrid ?
  • Où sont les offices de tourisme à Madrid ?
  • Que faire avec des enfants à Madrid ?
  • Existe-t-il des laveries automatiques en libre-service ?

Il s'agit de la version de notre site Web destinée aux locuteurs de l'anglais aux États-Unis. Si vous résidez dans un autre pays ou région, veuillez sélectionner la version appropriée de Tripadvisor pour votre pays ou région dans le menu déroulant. Suite


Vous recevrez maintenant des mises à jour de Traveler Newsletter

Recevez les dernières nouvelles et mises à jour par e-mail directement dans votre boîte de réception.

En soumettant votre e-mail, vous acceptez les conditions générales et la politique de confidentialité de Fairfax Media.

PULA ARENA, CROATIE

La plupart des gens viennent sur la côte croate en s'attendant à des plages et des eaux claires, et ils l'obtiennent certainement - mais ils obtiennent également l'une des ruines romaines les plus impressionnantes de la planète, la Pula Arena de 23 000 places. Construit entre 27 avant JC et 68 après JC, l'arène de Pula est le seul amphithéâtre romain à avoir les quatre tours latérales encore intactes. L'amphithéâtre a accueilli des combats de gladiateurs jusqu'à ce que la pratique soit interdite au 5ème siècle. C'est aujourd'hui une salle de concert.

LEPTIS MAGNA, LIBYE

Cet immense site est sans aucun doute l'une des colonies romaines les plus grandes et les mieux conservées en dehors de Rome même, bien qu'il soit malheureusement interdit à tous les aventuriers sauf les plus robustes à l'heure actuelle, étant donné son emplacement en Libye. Leptis Magna était un poste commercial majeur à son apogée et suffisamment prospère pour justifier la construction de nombreux temples, arches, églises et basiliques, dont la plupart sont encore en excellent état.

CONIMBRIGA, PORTUGAL

Les ruines de Conimbriga ne sont pas aussi impressionnantes visuellement que certaines des autres mentionnées ici, bien qu'il s'agisse de l'une des plus grandes colonies romaines découvertes au Portugal et d'une importance historique pour l'empire. Il y a ici les vestiges d'un grand forum, de plusieurs thermes, d'un aqueduc et de nombreux bâtiments résidentiels bien conservés. Seuls 10 % du site ont été fouillés jusqu'à présent, ce qui signifie qu'il reste encore beaucoup à découvrir.

MUSÉE DU BARDO, TUNISIE

Ce n'est pas une ruine en tant que telle, mais plutôt un musée qui abrite une étonnante collection de mosaïques romaines découvertes dans des sites tunisiens voisins tels que Carthage, Hadrumetem, Dougga et Utica. Il y a aussi plusieurs statues de marbre élégantes de l'époque romaine, bien que l'attraction principale soit la collection de mosaïques, dont beaucoup sont énormes, complexes et incroyablement bien conservées.

THÉÂTRE D'ASPENDOS, TURQUIE

Aspendos, juste à côté d'Antalya dans le sud de la Turquie, était autrefois une base du pouvoir grec (conquise par Alexandre le Grand) devenue une colonie romaine, une zone avec de nombreuses ruines intéressantes, bien qu'aucune n'ait été aussi spectaculaire que son théâtre. Ce lieu de 12 000 places a en effet été construit par les Grecs à la toute fin de leur règne, puis utilisé d'abord par les Romains pour se divertir, puis par le peuple seldjoukide comme caravansérail.

SÉGOVIE, ESPAGNE

La ville espagnole de Ségovie est connue pour trois attractions historiques impressionnantes : sa cathédrale gothique, son spectaculaire "Alcazar" ou château et son immense aqueduc romain à plusieurs niveaux, datant du IIe siècle av. L'aqueduc est une réalisation architecturale extraordinaire, une construction de 25 000 blocs de granit maintenus ensemble sans aucun mortier, avec plus de 170 arches jusqu'à 29 mètres de haut. Et il est encore utilisé aujourd'hui pour fournir de l'eau potable.


Saragosse Espagne

Saragosse L'Espagne est la capitale de la région de Saragosse et de la région autonome d'Aragon. La ville est située dans la région populaire du nord-est du pays et est située sur le fleuve Èbre. Avec plus de 2000 ans d'histoire à explorer, cette ville animée est pleine de vie et est souvent considérée comme l'une des plus belles d'Espagne, et son emplacement central permet de visiter facilement Madrid, Bilbao, Valence ou Barcelone sur le même voyage. Il abrite également certaines des meilleures ruines romaines d'Espagne et regorge d'architecture médiévale, mauresque et gothique. Les températures sont douces toute l'année ici et c'est une destination idéale si vous souhaitez explorer la culture et l'architecture espagnoles.

Saragosse Espagne est située entre les deux villes populaires de Madrid et Barcelone, ce qui la rend facilement accessible. La ville est parfaite pour un séjour d'une nuit ou une excursion d'une journée depuis l'une des régions environnantes. Ceux qui sont vraiment dans l'histoire peuvent trouver avantageux de passer plus de temps dans cette grande ville, pour vraiment avoir une idée de ce qu'elle a à offrir. Les meilleurs moments pour voyager à Saragosse sont pendant les mois de printemps et d'été, lorsque les températures atteignent les années 60 et 70. Les températures pendant le reste de l'année ont tendance à être douces et il y a moins de touristes, donc si vous préférez une atmosphère discrète et peu fréquentée, c'est le moment de voyager. Gardez à l'esprit que les précipitations les plus abondantes se produisent d'avril à juin et en octobre et novembre.

Ce joyau d'une ville a de nombreuses attractions à offrir, dont la célèbre basilique de Saragosse. Le nom complet de la basilique est Basilique de Nuestra Señora del Pilar, qui est dédiée à la Sainte Vierge du Pilar, la patronne de la ville. La basilique de Saragosse a été achevée en 1681 et est conçue dans le style baroque. Il est flanqué de quatre belles tours et présente également une façade néoclassique qui a été ajoutée quelques années après l'achèvement du bâtiment. Il y a une magnifique coupole à l'intérieur pour la visualisation ainsi que de nombreuses œuvres d'art religieuses. À l'extérieur de la basilique se trouve une belle place idéale pour faire une pause dans les visites touristiques et abrite également la célèbre cathédrale La Seo.

Carte de l'Espagne

La ville est également connue pour ses magnifiques ruines romaines en Espagne. La ville possède encore une partie de l'enceinte romaine construite au IIIe siècle. Les visiteurs peuvent visiter le mur et les parties bien conservées se trouvent près de la tour de Zuda et de l'église de la Magdalena, à côté de l'Èbre. En plus du mur, il y a un forum romain situé à l'extrémité opposée de la place de la basilique de Saragosse. Ici, les visiteurs trouveront certaines des meilleures ruines romaines d'Espagne avec un forum, un théâtre, des thermes et des murs romains. Bien que les ruines ne soient pas dans le meilleur état, il est bon d'explorer la région et de se faire une véritable idée de l'ancienne occupation romaine de la région. Il y a aussi un musée romain qui abrite divers artefacts et retrace la vie romaine à Saragosse.

Saragosse Espagne est la destination idéale si vous cherchez à élargir votre esprit, à explorer les ruines romaines et à découvrir les différents types d'architecture que l'on trouve dans le pays. Réservez un séjour dans l'un des hôtels de Saragosse et passez quelques jours à explorer cette charmante ville.


La province romaine d'Hispanie

Avant que l'Espagne ne devienne l'Espagne, elle faisait partie de la province romaine d'Hispanie.

Pour comprendre la langue et la géographie non seulement de l'Espagne mais de toute la péninsule ibérique, vous devez comprendre l'Hispanie.

Apprenez-en plus sur l'une des plus grandes provinces de l'empire romain et sur la façon dont elle a créé l'Espagne moderne dans cet épisode de Everything Everywhere Daily.

Cet épisode est sponsorisé par l'Office du Tourisme d'Espagne.

L'Espagne est un pays riche en histoire. Dans presque toutes les petites villes ou villages que vous visitez, vous trouverez des églises, des ruines et des bâtiments qui rappellent le passé du pays.

En Espagne, vous trouverez des couches d'histoire. Vous y trouverez de l'art rupestre vieux de 20 000 ans, des ruines romaines, de l'architecture arabe, des églises de la Renaissance, ainsi que des bâtiments Art-Nouveau et Art déco.

Vous pouvez commencer à rechercher votre voyage de rêve en Espagne dès aujourd'hui en visitant Spain.info où vous pouvez obtenir tout ce que vous devez savoir pour planifier votre expérience espagnole.

L'influence romaine sur la péninsule ibérique est profonde et se voit encore aujourd'hui.

Le nom que les Romains utilisaient pour la zone qui couvre la péninsule ibérique, qui comprend aujourd'hui l'Espagne, le Portugal, l'Andorre, Gibraltar et certaines parties de la France était Hispanie.

Le mot pour l'Espagne en espagnol est Espana et étant donné que la lettre H est silencieuse en espagnol, le nom de l'Espagne aujourd'hui est à peu près le mot que les Romains utilisaient pour désigner la terre.

C'est aussi bien évidemment, l'origine des termes « hispanique » et « hispaniola ».

L'espagnol est une langue romane qui a évolué à partir du latin, vous ne pouvez donc vraiment pas avoir l'Espagne moderne sans la Rome antique.

Le mot Hispania lui-même vient probablement du Phonécien, via Carthage. Avant que les Romains ne soient sur la péninsule ibérique, les Carthaginois avaient établi des colonies le long de la côte.

Carthage était dans la Tunisie d'aujourd'hui et ils établissaient des colonies et des avant-postes commerciaux dans la Méditerranée occidentale bien avant les Romains.

L'intérêt romain pour l'Hispanie était directement dû aux Carthaginois.

Carthage a commencé à y construire des colonies vers 250 avant JC quand ils ont perdu leurs colonies en Sicile après la première guerre punique.

Rome est entrée en Hispanie en 218 av.

La présence initiale romaine et carthaginoise se limitait à la côte méditerranéenne. La majorité de la péninsule ibérique était habitée par des tribus celtiques, lointainement apparentées aux peuples celtiques des îles britanniques.

Ce n'est qu'en 27 av. Pendant près de 200 ans, les Romains se sont battus sporadiquement avec les tribus celtes de la région.

L'une des raisons pour lesquelles cela a pris 200 ans est qu'à aucun moment Rome n'a explicitement entrepris de conquérir la péninsule. Ce n'était pas comme la conquête de la Gaule par Jules César, qui consistait à gagner du territoire.

Il s'agissait surtout d'une longue série de mesures réactionnaires pour contrer les tribus rebelles.

Au fil du temps, l'administration romaine de la région a évolué et est devenue plus compliquée à mesure que les gens se romanisaient.

Finalement, la seule province romaine d'Hispanie a été divisée en deux provinces: Hispania Citerior, qui était la partie nord le long de la côte, et Hispania Ulterior, qui était la partie sud où se trouve aujourd'hui l'Andalousie.

En 27 avant JC, Marcus Agrippa, sur lequel j'ai fait un épisode précédent, a créé une troisième province appelée Hispania Lusitana. Il se composait d'une grande partie de ce qui est aujourd'hui le Portugal et l'Extramadure.

Au moment où l'empire occidental s'est effondré à la fin du 5ème siècle, il y avait 9 provinces en Hispanie.

L'assimilation culturelle de l'Hispanie a pris des siècles mais était proche de 100 % au moment de l'effondrement de l'empire.

Les langues celtiques originales se sont éteintes au fil du temps, et aujourd'hui elles sont totalement perdues. Personne ne sait à quoi ils ressemblaient.

Une grande partie de la transformation culturelle était due à la création de colonies, qui étaient principalement destinées à l'établissement d'anciens combattants des légions romaines.

Avec toutes les guerres que Rome menait, ils avaient besoin de quelque chose qui soit une incitation pour amener les hommes à se battre. La plus grande incitation était l'attribution des terres. Comme la plupart des terres d'Italie étaient déjà revendiquées, l'Hispanie s'est avérée être un endroit idéal pour installer des troupes.

Cela a résolu plusieurs problèmes. Il a fourni une incitation au recrutement, il a aidé à romaniser le pays et il a installé un groupe d'hommes ayant l'expérience du combat qui avait maintenant une incitation à protéger leur propre terre. Ils seraient très difficiles à expulser.

La plupart des principales communautés d'Espagne d'aujourd'hui ont commencé en tant que colonies romaines.

La ville de Merida en Extramadura a une population d'environ 58.000 personnes. Elle a été fondée sous le nom de Colonia Emerita Augusta, qui se traduit par la colonie des vétérans d'Auguste.

Emerita a finalement évolué en Merida, qui est le nom de la ville aujourd'hui. 2000 ans plus tard, la ville a toujours la même configuration de base qu'elle avait lors de sa fondation.

La ville de Saragosse est la 5ème plus grande ville d'Espagne. Elle aussi a été fondée en tant que colonie romaine sous le nom de CaesarAugustus.

CésarAugusta est devenu saraqusta en arabe, devenu ensuite Saragosse en espagnol.

Vous n'auriez probablement jamais deviné que Saragosse venait de CaesarAugusta, mais une fois que vous vous connaissez, vous pouvez en quelque sorte le voir avec le recul.

De même, d'autres grandes villes telles que Barcelone, Séville, Pampelune, Cordoue et Valence ont toutes fait leurs débuts en tant que colonies romaines.

La capitale de l'Hispanie et la plus ancienne ville romaine était Terraco, ou ce qui est aujourd'hui Taragonna, qui se trouve juste en bas de la côte de Barcelone.

Au fil du temps, alors que l'Hispanie prenait de l'importance, les habitants d'Hispanie assumèrent des rôles importants dans l'Empire. Il y avait des sénateurs d'Hispanie assez tôt, et finalement, il y avait plusieurs empereurs d'Hispanie.

Trajan, Hadrien et Théodose sont tous nés en Hispanie.

La romanisation a enrichi l'Hispanie. Un gouvernement unique, un manque de conflits internes, une monnaie et une langue communes et une grande infrastructure, signifiaient que les conditions étaient mûres pour le commerce.

L'Hispanie était peut-être la meilleure région minière de l'empire. Il contenait certaines des meilleures mines d'argent, d'or et de cinabre, alias mercure. Son emplacement sur les côtes méditerranéenne et atlantique le rendait idéal pour la production de poisson, de sauce de poisson et de sel. Comme dans une grande partie de la Méditerranée, c'était également un emplacement privilégié pour la production d'olives et de vin.

Avec une population importante, une économie et 500 ans de domination romaine, vous pouvez trouver des ruines romaines dans toute l'Espagne aujourd'hui. Certaines d'entre elles sont les meilleures ruines romaines du monde.

La ville de Mérida mentionnée précédemment possède probablement la meilleure collection de ruines romaines que j'ai vues dans le pays. Ils ont le théâtre romain le mieux conservé d'Espagne, un amphithéâtre bien conservé, le plus long pont romain intact au monde, un aqueduc massif et plusieurs temples et autres bâtiments en plein milieu de la ville. Il y a aussi le contour du cirque qui est encore visible à l'extérieur de la ville.

La ville voisine d'Alange possède un bain romain qui fonctionne encore aujourd'hui comme station thermale.

Mérida abrite également le Musée national d'art romain, qui est en fait l'un des meilleurs musées d'Europe, à la fois en termes de bâtiment et de collection.

L'autre grande collection de ruines en Espagne se trouve à Tarragone. Une excursion d'une journée facile au départ de Barcelone, ils ont un amphithéâtre bien conservé, ainsi qu'un musée dans les parties encore préservées des gradins du cirque. Si vous regardez de près, vous pouvez trouver des preuves romaines dans toute la ville, y compris dans les murs de la ville.

À Ségovie, vous trouverez l'un des aqueducs romains les mieux conservés au monde. It is in such good condition that it still carries water today, albeit in pipes that were laid on the aqueduct.

In Cordoba, the bridge dates back to Roman times and it is still used today.

Baelo Claudia is no longer a city, but it was once an extremely important port for trading with Africa. It is located near the southernmost point of Spain and today you can see the ruins of the town.

In Lugo in the north of Spain, not far from Santigo de Compostella, you can see one of the best-preserved Roman city walls.

In many cities all over the country, you’ll be able to find minor or small ruins. Even in Barcelona, which is not often thought of as having Roman sites, there are extensive underground ruins that you can visit.

So, when it comes to modern-day Spain, everything from the name of the country, the language, and many of its cities, all owe their existence to the Roman province of Hispania.

Everything Everywhere is also a podcast!


Voir la vidéo: TALLI MYDAY


Commentaires:

  1. Quirin

    Cela ne m'approche absolument pas. Qui d'autre, qu'est-ce qui peut inciter?

  2. Nenris

    Vous n'avez pas encore essayé Google.com?

  3. Damerae

    Sûrement. Je rejoins tout ce qui précède. Nous pouvons parler de ce sujet.

  4. Benicio

    Félicitations, votre idée est magnifique

  5. Erwyn

    Je pense que tu n'as pas raison. Entrez, nous en discuterons. Écrivez-moi en MP, on en parlera.

  6. Samulmaran

    Je peux vous suggérer de visiter le site, sur lequel il existe de nombreux articles sur cette question.

  7. Bader

    À votre place, je fais appel à l'aide dans les moteurs de recherche.



Écrire un message